Bénin : un huissier de justice condamné à 4 ans de prison gracié par Patrice Talon

Un huissier de justice condamné à 4 ans de prison gracié par le président de la République béninoise, Patrice Talon. Il s’agit de  Maxime Bankolé, huissier de justice à Cotonou (Bénin).

Après  un an sept mois passé en prison, l’huissier de justice à Cotonou,  Maxime Bankolé est désormais libre de ses mouvements. Il fait partie des 499 détenus bénéficiaires de l’amnistie accordée par le président Patrice Talon.

Poursuivi par la justice pour complicité dans une affaire domaniale, l’huissier de justice Maxime Bankolé, figure parmi les 499 prisonniers qui ont rempli les conditions en matière de la grâce présidentielle accordée par le Chef de l’État, Patrice Talon à travers un décret pris le 06 janvier 2022.

Patrice Talon

Patrice Talon

Il convient de rappeler que  Maxime Bankolé avait été condamné à 4 ans de prison ferme le 02 juin 2020 pour complicité dans une affaire domaniale. Il s’agit d’une affaire de parcelle à Godomey qui l’oppose à un chinois du nom Chen Chang Sheng.

Après sa condamnation, les cinq avocats qui avaient assuré sa défense au Tribunal d’Abomey-Calavi ont interjeté appel de la décision du juge.

Lire aussi : Le Bénin reçoit un financement  de 60 Milliards FCFA pour développer l’agriculture

Mais dans la suite de la procédure, ils ont été déboutés par la Cour d’appel de Cotonou. Et c’est suite à cela que le ministre de la Justice, Séverin Quenum a désigné par arrêté en date du lundi 20 septembre 2021  Brice Tokpanou en qualité de gérant provisoire du cabinet de son collègue.

Pour information,  les bénéficiaires de l’amnistie présidentielle sont auteurs des infractions comme vol simple, escroquerie, coups et blessures. Les personnes exclues de la grâce présidentielle seraient ceux qui sont condamnées pour les crimes de sang, viol ou atteinte à sûreté de l’État.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire