Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
HarmonyOS, une alternative de Huawei lancée en à Android
25/05/2021 à 19h49 par La redaction

 

Huawei a annoncé le déploiement imminent de son propre système d’exploitation, Harmony OS, sur l’ensemble de ses smartphones. Près de deux ans après les sanctions américaines contre le constructeur chinois, lui interdisant notamment d’utiliser les services Google sur ses smartphones, Huawei pourrait finalement sortir renforcé du bras de fer avec Washington.

Au cœur de la rivalité sino-américaine, l’entreprise Huawei été placée sur liste noire en 2019 par Washington. Le mastodonte chinois des Télécoms a été soupçonné d’espionnage par l’ex-administration Trump. Ce qui l’empêcherait d’accéder à des technologies américaines pour ses produits.

Depuis qu’elle n’a plus accès aux services de Google, son système d’exploitation Android n’est plus utilisable. Ce qui a servi à l’élaboration d’Harmony OS.
Dans une courte vidéo qui a circulé sur les réseaux, le groupe basé à Shenzhen a annoncé que HarmonyOS serait disponible sur tous ses téléphones au niveau mondial à compter du 2 juin.

Alors que le lancement officiel d’Harmonys OS devrait se faire dans les tous prochains jours, peut-être sur le futur Mate X2, le système d’exploitation mobile de Huawei intéresserait également d’autres constructeurs chinois. « Certains fabricants de téléphones portables contactent également Huawei et prévoient d’adapter HarmonyOS à leurs appareils » indique le site Ars Technica.
Outre Huawei ou Honor, Harmony OS pourrait en effet intéresser Xiaomi, Vivo, Oppo, RealMe ou encore Lenovo, autres marques chinoises traditionnellement utilisatrices du système d’exploitation Android.

Les observateurs restent toutefois sceptiques quant à la capacité d’Huawei à rivaliser avec les systèmes d’Apple (iOS) et de Google (Android), qui équipent déjà l’immense majorité des téléphones dans le monde.

Très proche du système d’exploitation de Google au point d’être accusé d’être un simple leak Android, Harmony OS pourrait en tout cas bénéficier d’une union sacrée des constructeurs chinois, avec la bénédiction de Pékin, afin de faire de cet OS non seulement un système d’exploitation « souverain », mais surtout une alternative crédible aux solutions américaines.

 

«Peu d'emprise» de la part des USA

Dans une note interne à ses salariés consultée mardi par l'AFP, le fondateur d’Huawei, Ren Zhengfei, appelle ses salariés à une transformation tous azimuts de son groupe et à accélérer l'autonomie dans les logiciels. Ainsi, «les États-Unis auront très peu d'emprise sur notre développement futur», écrit l'homme d'affaires de 76 ans, dans un document qui reprend des déclarations déjà formulées dans le passé.

Les analystes estiment que la montée en puissance de la 5G, la dernière norme de téléphonie mobile qui doit permettre d'accélérer la numérisation de l'économie mondiale, devrait offrir au groupe de nouvelles opportunités ces prochaines années. «Il est donc normal d'aller dans cette direction», souligne l'analyste Marc Einstein, pour le cabinet d'études IRT, basé à Tokyo.

En investissant dans le «cloud» et les logiciels, le géant des télécoms se retrouvera cependant en concurrence avec d'autres acteurs de la tech chinoise comme Alibaba, Tencent et Baidu, qui y investissent également massivement, prévient M. Einstein.

Huawei a été un temps l'un des plus gros vendeurs mondiaux de smartphones avec le sud-coréen Samsung et Apple. Mais les sanctions américaines ont bouté l'entreprise chinoise hors du podium.

Ne partez pas sans partager :

Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici 👆



entrepreneur sur doingbuzz 3vision-group togopapel

Plus de news

Covid-19 Au Rwanda : Les Mises En Garde De Paul Kagame Contre La Troisième Vague

13/06/2021

Covid-19 au...

Les Rwandais sont appelés à respecter les...
L’afrique Du Sud Expulse Des Diplomates Malawites !

13/06/2021

L’Afrique du...

Plusieurs diplomates malawites ont été déclarés « persona...
Colère En Tunisie Après La Mort D’un Homme Battu Lors De Sa Garde À Vue

13/06/2021

Colère en...

En Tunisie, les manifestants ont pris d’assaut...
Mali : La Liste Complète Des Membres Du Gouvernement D’assimi Goïta

13/06/2021

Mali :...

Le président de la Transition malienne, le...
Oustaz Diané : &Quot;Jésus-Christ Était Un Musulman&Quot;

13/06/2021

Oustaz Diané...

Oustaz Diané un prédicateur musulman a récemment...
3 Soldats Ivoiriens Tués Par Un Engin Explosif

13/06/2021

3 soldats...

L’armée ivoirienne est de nouveau en deuil,...
Niger: Ce Qu'On Sait De L'Attaque Du Domicile Du Président De L’assemblée Nationale

13/06/2021

Niger: ce...

Dans la nuit du vendredi au samedi...
Euro 2020: La Fédération Danoise Donne Des Nouvelles Sur L’état De Santé De Christian Eriksen

13/06/2021

Euro 2020:...

Victime d’un malaise cardiaque hier lors du...
Licenciée De L’onu Pour Avoir Refusé D’être La Maîtresse Du Patron, Elle Raconte Sa Descente Aux Enfers (Vidéo)

13/06/2021

Licenciée de...

Pendant 19 ans, la vie d’Alice Achieng...
Côte D'Ivoire : Les Douanes Saisissent De 1, 205 Tonne De Cannabis

13/06/2021

Côte d’Ivoire...

L'information n'a pas fait grand bruit. Et...
Côte D’ivoire/ Gbagbo S’adresse À Toutes Les Victimes De La Crise: » J’ai Pardonné… »

13/06/2021

Côte d’Ivoire/...

L’ex-président ivoirien a adressé un message à...
Côte D’ivoire-Urgent/ Les Terroristes Attaquent À La Bombe: Militaires Et Gendarmes Tués À Téhini

13/06/2021

Côte d’Ivoire-Urgent/...

C’est une guerre féroce que les terroristes...
Poutine Explique Ce Qui Fait La Différence Entre Biden Et Trump

13/06/2021

Poutine explique...

Le président Russe Vladimir Poutine s’est récemment...
Attaque Terroriste Au Nord De La Côte D’ivoire: Le Journaliste Fernand Dedeh Fait Des Révélations !

13/06/2021

Attaque terroriste...

Dans ses chronique sur les réseaux sociaux...
Emmanuel Macron Sévèrement Pris À Partie Par Un Ancien De L'Équipe De France

13/06/2021

Emmanuel Macron...

Une dérogation a permis de ne pas...
Vladimir Poutine : « Donald Trump Est Un Homme Talentueux »

13/06/2021

Vladimir Poutine...

  L’ancien président américain Donald Trump a...
Mali/Imam Dicko : &Quot;La France Ne M'Aime Pas&Quot;

13/06/2021

Mali/Imam Dicko...

  L’imam Mahmoud Dicko, le leader politico-religieux...
Liberté Pour Djimon Orè Et Tous Les Prisonniers Politiques Du Régime Gnassingbé

13/06/2021

LIBERTÉ POUR...

  La présence de prisonniers politiques dans...
Ousmane Sonko : &Quot;Macky Sall Est Très Petit Pour M'Empêcher D'Être Candidat En 2024&Quot;

12/06/2021

Ousmane Sonko...

Ousmane Sonko, le leader du parti politique...
Arrestation En Algérie De La Figure Du Hirak Karim Tabbou, À Deux Jours Du Vote

12/06/2021

Arrestation en...

L’opposant algérien, par ailleurs grande figure du...

 

Huawei a annoncé le déploiement imminent de son propre système d’exploitation, Harmony OS, sur l’ensemble de ses smartphones. Près de deux ans après les sanctions américaines contre le constructeur chinois, lui interdisant notamment d’utiliser les services Google sur ses smartphones, Huawei pourrait finalement sortir renforcé du bras de fer avec Washington.

Au cœur de la rivalité sino-américaine, l’entreprise Huawei été placée sur liste noire en 2019 par Washington. Le mastodonte chinois des Télécoms a été soupçonné d’espionnage par l’ex-administration Trump. Ce qui l’empêcherait d’accéder à des technologies américaines pour ses produits.

Depuis qu’elle n’a plus accès aux services de Google, son système d’exploitation Android n’est plus utilisable. Ce qui a servi à l’élaboration d’Harmony OS.
Dans une courte vidéo qui a circulé sur les réseaux, le groupe basé à Shenzhen a annoncé que HarmonyOS serait disponible sur tous ses téléphones au niveau mondial à compter du 2 juin.

Alors que le lancement officiel d’Harmonys OS devrait se faire dans les tous prochains jours, peut-être sur le futur Mate X2, le système d’exploitation mobile de Huawei intéresserait également d’autres constructeurs chinois. « Certains fabricants de téléphones portables contactent également Huawei et prévoient d’adapter HarmonyOS à leurs appareils » indique le site Ars Technica.
Outre Huawei ou Honor, Harmony OS pourrait en effet intéresser Xiaomi, Vivo, Oppo, RealMe ou encore Lenovo, autres marques chinoises traditionnellement utilisatrices du système d’exploitation Android.

Les observateurs restent toutefois sceptiques quant à la capacité d’Huawei à rivaliser avec les systèmes d’Apple (iOS) et de Google (Android), qui équipent déjà l’immense majorité des téléphones dans le monde.

Très proche du système d’exploitation de Google au point d’être accusé d’être un simple leak Android, Harmony OS pourrait en tout cas bénéficier d’une union sacrée des constructeurs chinois, avec la bénédiction de Pékin, afin de faire de cet OS non seulement un système d’exploitation « souverain », mais surtout une alternative crédible aux solutions américaines.

 

«Peu d'emprise» de la part des USA

Dans une note interne à ses salariés consultée mardi par l'AFP, le fondateur d’Huawei, Ren Zhengfei, appelle ses salariés à une transformation tous azimuts de son groupe et à accélérer l'autonomie dans les logiciels. Ainsi, «les États-Unis auront très peu d'emprise sur notre développement futur», écrit l'homme d'affaires de 76 ans, dans un document qui reprend des déclarations déjà formulées dans le passé.

Les analystes estiment que la montée en puissance de la 5G, la dernière norme de téléphonie mobile qui doit permettre d'accélérer la numérisation de l'économie mondiale, devrait offrir au groupe de nouvelles opportunités ces prochaines années. «Il est donc normal d'aller dans cette direction», souligne l'analyste Marc Einstein, pour le cabinet d'études IRT, basé à Tokyo.

En investissant dans le «cloud» et les logiciels, le géant des télécoms se retrouvera cependant en concurrence avec d'autres acteurs de la tech chinoise comme Alibaba, Tencent et Baidu, qui y investissent également massivement, prévient M. Einstein.

Huawei a été un temps l'un des plus gros vendeurs mondiaux de smartphones avec le sud-coréen Samsung et Apple. Mais les sanctions américaines ont bouté l'entreprise chinoise hors du podium.

Ne partez pas sans partager :

Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Laisser votre commentaire