Ghana : Stonebwoy fait son méa culpa sur l’usage du « Sidicoin »


Video player

L’artiste ghanéen de dancehall, Stonebwoy, affirme qu’il aurait dû agir avec diligence dans son plaidoyer pour « Sidicoin », un jeton non fongible (NFT) .

Dans une déclaration que Stonebwoy a partagée sur son compte Twitter, il a indiqué que son empressement à présenter au public ce qu’il avait appris sur les technologies émergentes était la raison pour laquelle il défendait « Sidicoin ».

« Avec le recul, j’aurais dû être mesuré, mais je blâme l’enthousiasme de toutes les choses intéressantes que je découvre sur l’adoption de ces technologies perturbatrices », a-t-il avoué. Il a aussi pris soin de préciser qu’il n’était ni un agent ni un représentant de « Sidicoin ».

« Pour éviter tout doute, je ne suis pas un ambassadeur de Sidicoin. Je ne suis pas associé au produit et je n’ai pas été récompensé pour en faire la promotion. Le Web3.O, les actifs métavers, numériques, les crypto monnaies et leur capacité à changer la fortune financière des gens ont attiré mon attention ces derniers temps et j’ai simplement pensé que je partageais une version ghanéenne que j’avais découverte pour les personnes aussi intéressées que je suis de me rejoindre sur mon parcours d’apprentissage », s’est-il expliqué.

« Mon plaidoyer était que les gens rejoignent un club pour que nous apprenions plus d’informations sur la façon de ne pas être exclus du nouvel ordre mondial, de ne pas encourager les gens à investir dans un programme financier de quelque sorte que ce soit », poursuit-il en se dédouanant.

La déclaration de l’artiste est intervenue après que la Banque Centrale du Ghana a averti le grand public de s’abstenir de traiter avec les jetons non fongibles.

Stonebwoy a donc exhorté, quiconque aurait pu être influencé par son empressement, à respecter la prudence adoptée de la Banque Centrale du Ghana.

« Puissions-nous tous faire ce que dit la Banque Centrale du Ghana et faire preuve de prudence alors même que nous nous efforçons de faire mieux pour nous-mêmes et nos communautés », a-t-il conseillé.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire