Société Ghana

Ghana : une quinzaine d’enfants meurent lors d’une baignade dans la mer

Ghana : une quinzaine d'enfants meurent lors d'une baignade dans la mer

Les habitants de la ville d’Apam ont été témoins d’une tragédie qui fait tomber des nues. Nombreux enfants âgés de 13 à 17 ans ont péri dans la mer. Ils ont été emportés ce dimanche 07mars 2021. Seulement trois ont été repêchés en vie.

Ce dimanche 07 mars 2021, au moins une vingtaine d’enfants ont disparu lors d’une baignade dans la mer dans la ville côtière d’Apam situé au sud-est dans la région centrale du Ghana et dans le district de Gomoa Ouest. « Nous avons pu récupérer six corps dans la matinée (Ndlr. Du lundi 08 mars). Nous collaborons avec le DCE. Mon enquêteur est également là. Alors très bientôt, nous mobiliserons les corps pour voir combien nous en avons perdu », a déclaré le commandant de la police du district, le DSP Moses Osakono.

Lire aussi : Une fille de 16 ans, mère de 4 enfants, battue pour infidélité

À lire aussi :   Ghana : un jeune garçon tué par une balle perdue lors de la Tabaski

Les recherches de ce mardi 09 mars, ont permis de retrouver plus de 12 corps ont été retrouvés sans vie. Ces découvertes macabres portent le bilan du nombre de décès à plus de quinze. Les corps des morts <span id= »84″>ont été déposés à la morgue de l’hôpital du district d’Apam pour autopsie. Les autorités sont toujours à la recherche du corps des autres enfants. Ils ont été envoyés à l’hôpital pour des soins. Ils ont été envoyés à l’hôpital pour des soins.

Lire aussi : Un couple avec deux enfants atteint de cancers en phase terminale

À lire aussi :   Ghana : une jeune fille écrit une lettre à Messi pour le supplier de revenir au Barça

« Personne n’a visité la mer. Nous avons fait un appel clairon pour nous assurer que personne n’aille à la mer. Nous avons été choqués. Ce fut un choc pour nous ce matin », a déclaré le DSP Moses Osakano. Ce dernier est sous le choc comme nombreuses personnes de cette ville et du Ghana entier. Il révèle que la mer d’Apam est inaccessible au public depuis le début de la pandémie du Covid-19. C’est par imprudence et non respect des mesures barrières que ces enfants se sont aventurés tout près de la mer. 

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire