Ghana : Pour cette étrange raison, les elfes du fleuve exigent 5 sacrifices


Video player

Au Ghana, les dieux du fleuve demandent à 5 personnes de se sacrifier avant d’utiliser les toilettes publiques

La nouvelle installation sanitaire destinée à desservir les habitants d’Ampabame 1 dans la région d’Ashanti au Ghana ne peut pas être utilisée car le dieu du fleuve nécessite le sacrifice de 5 personnes pour être mis en service.

La station de radio ghanéenne locale Nhyira FM a rapporté qu’une prêtresse qui servait les dieux de Tano et était la gardienne de la rivière Bomofia près des dieux était en colère que les habitants continuent de déverser des déchets dans la rivière.

Elle a également dit que les dieux n’étaient pas satisfaits de l’endroit où les fosses septiques étaient installées.

Selon Ghanafeed, le projet de toilettes communautaires d’Ampabame a débuté en 2005 et s’est achevé 15 ans plus tard en raison de contraintes financières. Le rapport ajoute en outre que le conseiller de district Richard Ofosuhene a déclaré après une mise en service antérieure qu’il y avait une faible utilisation des toilettes par les résidents en raison de la nécessité de sacrifices humains au sanctuaire.

Les 32 toilettes sont situées près de la rivière Bomofia et à quelques pas du sanctuaire de Tano.

La rivière Bomofia, fortement polluée, semble bloquée par la quantité de déchets qu’elle contient.

Le chef Kojo Acheampong, président du Conseil de solidarité, s’est dit préoccupé par le fait que la plupart des habitants dépendent de la rivière Bomofia pour les travaux ménagers, mais les habitants têtus continuent de la polluer, malgré son utilité.

Après une heure de consultation avec les dieux, Tano, la prêtresse des dieux, a déclaré que l’installation ne pouvait pas fonctionner sans le sacrifice humain nécessaire, comme cité par JoyNews.

Un député a déclaré qu’il travaillerait avec certains anciens de la communauté pour mener à bien les cérémonies nécessaires…

« Nous avons entendu dire que nous ne pouvions pas abandonner l’installation, nous prendrons donc les mesures nécessaires pour la remettre en service. »

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire