France : le boom des créations d’entreprises


Video player

Malgré la Covid, la France voit sa création d’entreprises en pleine expansion. En effet, en 2021, pas moins d’un million de sociétés ont vu le jour contre 850 000 en 2020, qui était déjà une année record. Non seulement le boom n’a pas faibli, mais il s’est même intensifié ! Contre toute attente, la Covid a été le catalyseur de certains projets en gestation, il a même accéléré certaines tendances. Zoom sur une évolution inattendue.

Les nouveaux concepts

De nouveaux concepts post Covid ont fleuri, comme celui de Marie-Aurélie Graff, ancienne journaliste. Devenue fleuriste à Montpellier, ce type de métier a été reconnu commerce essentiel en 2020. Étant restés ouverts, il a été possible de se tourner vers des producteurs locaux afin de faire tourner les commerces de proximité et de proposer près de 80 % de fleurs bleues, blanches et rouges aux clients.

Un projet parmi tant d’autres, qui nait du désir des Français d’innover et qui n’hésitent pas à bouleverser leur quotidien pour s’ouvrir à de nouveaux horizons. Plus besoin de gagner au loto ou de tenter un coup de poker aux paris sportifs, un nouvel élan et de nouvelles perspectives suffisent à apporter ce petit plus qui manquaient dans la vie de nos concitoyens depuis l’émergence du virus.

Avec ou sans expérience

Notre premier exemple de reconversion n’est qu’une goutte dans tout un océan d’idées et d’initiatives. Dans notre panel de projets qui ont vu le jour, on a découvert Julien, un ancien directeur commercial passionné de pâtisserie qui a tout plaqué pour se lancer dans la vente de cookies.

Si vos projets vous semblent trop importants, tournez-vous vers la formation, un secteur en plein boom également. Les métiers de bureaux, avec possibilité de télétravail, sont extrêmement porteurs et enrichissants. La rédaction, le développement web ou encore le web design sont autant de secteurs qui contiennent des métiers encore pérennes aujourd’hui. Le secteur de l’immobilier n’est pas en reste, lui non plus, avec de plus en plus de gens qui souhaitent déménager vers les campagnes françaises.

L’accompagnement

Si la débrouillardise est innée chez certains, c’est plus compliqué pour d’autres. L’accompagnement dans les démarches et la demande de ressources financières peut être un gros plus et un gage de réussite. La Covid a été le catalyseur de beaucoup de projets et les tendances préexistantes dans les entreprises se sont accélérées. Initiative France témoigne aujourd’hui de nombreuses aides apportées partout en France, et d’une vraie passion pour l’entrepreneuriat.

Selon le réseau associatif, ce ne sont pas moins de 1 500 créateurs qui sont venus toquer à la porte, avec de multiples idées dans les bagages. On compte également plus de 30 % des entrepreneurs de moins de 30 ans qui parlent d’un déclic alors que la crise sanitaire était en pleine expansion. Parfois agissant sur un coup de tête, la plupart ont tout de même réfléchi avant d’avancer leurs pions et de passer à du concret en sautant à pieds joints dans leur projet. En espérant que les acteurs et habitants de la « Start-up Nation » continuent leur évolution positive et puissent servir de locomotive à ceux qui hésitent encore. Qui sait, il s’agira peut-être vous ?

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire