France : les hijabeuses obtiennent une première victoire


Video player

Elle veulent vivre leur passion avec leurs hijabs et ont programmé une manifestation avec des élus de la république à Paris pour se faire entendre. Mardi 08 février dans la soirée, le projet a été annulé par la préfecture de police de Paris qui vient de se faire recadrer par le Tribunal administratif de Paris.

Les hijabeuses, sont des sportives musulmanes qui luttent initialement pour être autorisée à porter le voile en jouant lors des compétitions de football, pratique interdite en France, mais autorisée par la FIFA depuis 2014.

L’association et la Ligue des droits de l’Homme (LDH), ont obtenu la suspension de l’arrêté interdisant leur manifestation par le Tribunal administratif de Paris. Le président de la LDH, Malik Salemkour, s’en est réjoui.

Le tribunal administratif a déclaré que l’arrêté de la préfecture constitue «une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté fondamentale du droit de manifester». La préfecture est condamnée à verser 1 000 euros d’amende à l’association les hijabeuses et à la LDH qui ont préféré annuler la manifestation «pour la sécurité de tous» avant le résultat de l’audience.

Suite à la décision, rendue à 17h30, des joueuses se sont réunies symboliquement pour jouer à l’Esplanade des invalides. Ces sportives ont également bénéficié d’une cinquantaine de personnalités du monde du sport qui ont signé une tribune publiée dans Libération intitulée «Laissez jouer les hijabeuses!».

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - France : les hijabeuses obtiennent une première victoire Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire