FECAFOOT : Samuel Eto’o en guerre contre la branche dissidente

C’est finalement le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) qui va gérer l’embrouille entre Samuel Eto’o et Abdouraman Hamadou Babba, représentant d’une branche dissidente de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT). D’après Actu Cameroun, le mari de Georgette Eto’o et les membres légitimes de l’Assemblée Générale de la faîtière du foot camerounais n’ont pas trouvé un terrain d’entente.

 

En décembre 2021, le président de l’Etoile filante de Garoua, a montré son envie d’accompagner, le tout nouveau président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o. Il se disait apte à donner à l’ancien joueur du FC Barcelone une possibilité de discussions pour une éventuelle sortie de crise. L’ex-gloire des Lions indomptables a visiblement rejeté la proposition.

 

Ce dimanche 09 janvier, Abdouraman Hamadou Babba annonce que les membres légitimes de l’Assemblée Générale de la FECAFOOT ont décidé de maintenir leur appel déposé au TAS le 9 novembre 2021. C’est une mauvaise nouvelle pour le football camerounais et pour Samuel Eto’o après un semblant d’accalmie.

 

Le TAS a le dernier mot

« En ce jour historique pour le football camerounais,  c’est avec une grande déception et une grande tristesse que je vous informe que mon ami et frère Samuel Eto’o n’a pas accepté la passe qui lui été faite », a publié Abdouraman Hamadou Babba qui dit avoir tout fait pour parvenir à une réconciliation avec le “Grand 9”.

 

Sur son compte Facebook, il poursuit : « Malgré les injures et la calomnie qui m’ont personnellement visé ces derniers jours, je n’éprouve aucun regret d’avoir pesé de tout mon poids pour réunir les conditions fiables d’une sortie de crise définitive pour notre football. Face à cette situation difficile, la quasi-totalité des membres légitimes de l’Assemblée Générale de la FECAFOOT a décidé de maintenir leur appel déposé au TAS le 9 novembre 2021 ».

 

Selon le président de l’Etoile filante de Garoua, il revient désormais au TAS de gérer cette crise au sein de la FECAFOOT. Il faut noter que ce bras de fer se déroule alors que le Cameroun vibre au rythme de la CAN 2021 depuis ce 09 janvier 2022. Aux footballeurs camerounais qui ont bien débuté ce tournoi face aux joueurs Burkinabès, Abdouraman Hamadou Babba leur souhaite bon vent.

 

« À nos très chers LIONS INDOMPTABLES qui entrent en compétition aujourd’hui, je souhaite LE MEILLEUR dans le cadre de cette CAN, notre CAN qui sera certainement d’un “umami” inégalable », a-t-il conclu.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire