Fally Ipupa : Tout sur savoir sur l’artiste congolais ,Qui est-il réellement ?


Video player

 

Fally Ipupa est aujourd’hui l’un des artistes africains les plus populaires. Il passe partout, arrive à drainer un grand public pour ses concerts. Que ce soit dans son pays ou hors de la RDC, Fally Ipupa est un nom qui vend.

Fally Ipupa Nsimba, né le 14 décembre 1977 à Kinshasa (Zaïre, aujourd’hui la république démocratique du Congo), est un chanteur, danseur, auteur-compositeur-interprète, et producteur congolais. Ambassadeur de l’UNICEF, beaucoup se focalisent sur ses succès sans évoquer ses efforts.

Ses débuts

Tout le monde commence toujours quelque part. Il en est de même pour Fally dont le nom fait vibrer des cœurs. Il a débuté dans le chant, dans divers petits groupes de rue où il se fait remarquer par Koffi Olomidé qui l’intègre à son groupe Quartier Latin, auquel il restera 7 ans et participera à 6 albums. Selon l’histoire, en 2006 , le jeune Fally signe chez Obouo Music et fait paraître son premier album Droit Chemin.

A cette époque, le succès guette l’artiste puisque ses chansons world telles que Chaise électrique avec Olivia, Sexy Dance avec Krys, et Sweet Life ont reçu un bon accueil. La popularité de l’artiste a atteint un niveau incroyable avec le single Original sorti le 5 mai 2014 qui atteint actuellement plus de 35 millions de vues mais aussi avec Eloko Oyo atteignant plus de 70 millions de vues. Pour un artiste qui chante beaucoup plus en lingala qu’en Français, c’est une première.

Un artiste très aimé par Olomidé

D’après la biographie de Fally Ipupa, on voir clairement qu’il doit beaucoup à Koffi Olomidé. Ce dernier lui a ouvert les bras en l’intégrant dans son orchestre en mai 1999. La rencontre de ces deux hommes scelle pour de bon l’ascension de la carrière de Fally. Lors de son test, celui qui se fait surnommer « aigle » impressionne tellement avec sa voix et ses pas de danses que Koffi Olomidé a demandé que ses collaborateurs lui fassent un passeport. L’histoire s’écrit en grand puisque Fally va participer à un concert de son boss à Bercy. Même en Europe, le tout nouveau membre impressionne tous les fans. Peu à peu, il participe lourdement sur l’album solo Attentat, de Koffi, enregistré en Afrique du Sud, on entend sa voix sur les chansons : Victoire, Malanda-Ngombé, Number One, Nul n’est parfait, Caméléon, et Kamutshima.

En 2004, Koffi Olomidé sort un album solo nommé Monde arabe où Fally est le seul chanteur à placer un vocal dans le grand succès de l’album Eputsha. Entre 2005 et 2006, il rêve de sortir un album en solo. La situation s’annonce compliqué puisque son mentor n’est pas d’accord. Certains membres du groupe de musique ne voient pas les choses sous cet angle. Néanmoins, Fally a fait preuve d’entêtement.

Il a écrit et composé suffisamment de titres (Associé, Liputa, Attente, Orgasy, Pharmacien) pour constituer son premier album. Après avoir osé sortir son album, le succès fut immédiat à une époque où tout le monde ne peut pas espérer percer d’un coup.

Commercialisé le 10 juin 2006, l’album Droit Chemin de 12 titres, fait l’unanimité dès sa sortie et connait un succès fulgurant dans toute l’Afrique. Il vaudra à son auteur le prix de Meilleur interprète masculin de l’année lors de l’édition 2007 des Césaires de la Musique et un disque d’or avec plus de 85 000 exemplaires vendus. Voici le début de sa carrière solo. Ainsi, le 7 avril 2007, Fally devient le premier artiste congolais de sa génération à se produire à l’Olympia de Paris à guichets fermées.

Des nominations qui font de Fally un poids lourd de la musique africaine

Le palmarès de l’artiste en dit long. Les distinctions et nominations ne manquent pas. Ce qui aide Fally Ipupa à avoir une vraie longueur d’avance sur beaucoup d’artistes africains.

• 2007 : Meilleur interprète masculin avec Droit Chemin aux Trophées des arts afro-caribéens
• 2007 : Meilleur clip au Bénin
• 2007 : Artiste masculin de l’année en Côte d’Ivoire
• 2009 : En mai, il est la 5e personnalité la plus recherché sur yahoo.fr
• 2010 : 3 Ndule Awards en RDC : Meilleur album (Arsenal de Belles Mélodies), Meilleur clip (Chaise Électrique) et Meilleure chanson(Délibération)
• 2010 : Micro d’or, Meilleur artiste d’Afrique centrale aux SoundCity Music Video Awards.
• 2010 : 2 MTV Africa Music Awards (Meilleur artiste francophone et Meilleur clip vidéo (Sexy Dance))
• 2011 : 2 Okapi Awards 2011 en RDC.
• 2011 : Trois trophées aux Moamas Awards (Artiste de l’année, Chanson la plus populaire de l’année pour Sexy Dance et Meilleure chanson de l’année – Afrique Centrale)
• 2013 : Meilleur artiste africain au Trace Urban Music Awards
• 2014 : Meilleur artiste de l’Afrique centrale au Afrimma Awards 2014
• 2015 : Prix spécial de l’intégration africaine en Côte d’Ivoire décerné par le ministère ivoirien de l’intégration africaine.
• 2015 : Star de l’année aux Ndule Awards
• 2015 : Personnalité masculine africaine la plus influente de l’année 2015 par Africa Top Success Awards :
• 2017 : Meilleur artiste francophone aux Afrimma
• 2017 : Video de l’année avec « Eloko Oyo » aux Afrimma
• 2017 : Meilleure collaboration de l’année avec « Kiname » aux HAPA Music Awards
• 2017 : Artiste International de l’année aux « Votes Planète Rap »
• 2017 : Artiste Francophone de l’année aux « WANA Music Awards »
• 2017 : Meilleure audience de l’année « ACOUSTIC TV5 Monde »
• 2017 : 3e Meilleure chanson de l’année avec « Eloko Oyo » « BBC Afrique »
• 2017 : Meilleure chanson de l’année avec « Eloko Oyo » « Trace Africa »
• 2017 : Meilleure collaboration « Bad Boy » et Meilleur album « Tokooos » de l’année aux « AfricanMoove Music Awards »
• 2018 : Meilleure chanson d’Inspiration Traditionnelle africaine de l’année aux « Kunde Awards »
• 2018 : Kunde special d’Acteur Culturel Africain aux « Kunde Awards »
• 2018 : Meilleur Artiste Francophone aux « HAPAwards »
• 2018 : Meilleur Artiste d’Afrique aux « Afrimma »
• 2018 : Meilleur Artiste d’Afrique Centrale aux « Afrimma »
• 2018 : Prix de leadership dans la musique aux « Afrimma »
• 2018 : Meilleur Artiste d’Afrique Centrale aux «All Africa Music Awards – Afrima »
• 2018 : Artiste Francophone de l’année aux « WANA Music Awards »
2019 : Prix d’Excellence aux RiseUp Diaspora « Club Efficience »
2019 : Artiste Africain « Canal 2’Or Act’12 »
2019 : Meilleur artiste de l’Afrique centrale aux Afrimma Awards 2019
• 2020 : Best Male Central Africa aux Afrimma Awards.
2020 : Best Francophone aux Afrimma Awards.
• 2020 : Video of the Year (Gaz Mawete feat. Fally Ipupa – C’est Raté) aux Afrimma Awards.
• 2020 : Best Francophone aux Afrimma Awards.
2020 : Best African Artist of the Year aux African Talent Awards.

Fally Ipupa a un sixième album solo dénommé Tokooos II. Il est sorti le 18 décembre 2020 avec des titres tels que Milolo, Likolo en featuring avec Ninho, Amore, Couleurs, Migrant des rêves. En 2020, Dicap La Merveille a été cité dans la liste des 50 Africains les plus influents par le magazine Jeune Afrique. L’aigle a pris son envol et pour de bon.

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire