Éthiopie / Le Premier ministre enfile son uniforme militaire et se rend au front

Le Premier ministre éthiopien a décidé de donner l’exemple à ses officiers et soldats et au pays dans son ensemble. Il a annoncé qu’il se rendrait au front mardi pour participer à la bataille avec les rebelles du Tigré. Ce dernier est armé par la Nébuleuse et cannibalise le territoire chaque jour. Pour le Premier ministre Abi Ahmed, les choses doivent changer.

En Éthiopie, le Premier ministre Abi Ahmed attaquera personnellement les rebelles. Dans une déclaration solennelle, il a appelé ses compatriotes à rejoindre sa ligne de front. Abiy Ahmed a appelé à une mobilisation générale et a pris la tête des combats contre les insurgés de la coalition qui menaçaient la stabilité du pays phare de l’Afrique de l’Est.

À lire aussi :
Jean Castex : Mort subitement à l'âge de 45 ans, le Premier ministre...

« A partir de demain, je serai mobilisé sur le front pour diriger l’armée. Ceux qui veulent être les enfants éthiopiens que l’histoire accueille se lèveront aujourd’hui pour ce pays. Rencontrons-nous en première ligne », a déclaré le Premier ministre éthiopien sur Twitter lundi. . Des gens comme Idris Deby iraient au front pour motiver ses troupes démoralisées.

Ethiopie/ Le Premier Ministre porte son treillis et se rend au front pour combattre

Le Premier ministre éthiopien est un officier de l’armée spécialisé dans les services de renseignement. Tout comme le chef des rebelles du Tigré qui l’a combattu. Les deux hommes sont alliés et ont travaillé dans le même gouvernement. Ils sont soudainement devenus des ennemis, exacerbant l’ancienne haine raciale qui sévissait dans un pays en évolution.

À lire aussi :
Ethiopie : l'armée annonce avoir repris certaines villes stratégiques

« On ne peut pas continuer comme ça, ce qui veut dire qu’il y aura des changements », a-t-il menacé avant de se diriger vers le front avec ses hommes.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆