...

États-Unis/Justice : une transgenre exécutée pour la première fois dans le pays


Ce mardi, une Américaine qui avait été condamnée à mort par la justice américaine, est devenue la première femme transgenre à être exécutée. Elle a écopé de cette peine après le meurtre de son ex-compagne.

Dans la même logique, la nommée Amber McLaughlin, âgée de 49 ans, devient la première personne à subir une exécution en 2023 aux États-Unis. Elle a été déclarée morte le mardi à 18 heures dans la prison de Bonne Terre, dans l’État du Missouri (centre). Ceci, après qu’on lui a injecté du létal.

Selon un communiqué, la transgenre américaine avait été condamnée pour un meurtre en 2003. Elle avait méchamment assassiné son ex-compagne dans la ville du Missouri, précisément dans la banlieue de Saint-Louis. Amber McLaughlin n’a pas pu supporter sa rupture avec son ex.

C’est dans ce sens qu’elle la harcelait au point que cette dernière fasse recours à « des mesures de protections ». Mais malheureusement, cela n’a pas suffi. Amber McLaughlin a réussi à intercepter son ancienne petite amie à sa sortie du travail. C’est ainsi qu’Amber l’a violé avant de la poignarder et « d’abandonner son corps près du fleuve Mississippi ».

États-Unis/Justice : une transgenre exécutée pour la première fois dans le pays

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Suite à son procès en 2006, elle avait été reconnue coupable du meurtre de son ancienne compagne. Sauf que les juges ne s’entendaient pas sur la peine à infliger à la meurtrière. « Un juge avait alors tranché en retenant la peine capitale. »

Les avocats de l’assassine ont plaidé pour que la peine de mort soit levée, s’appuyant sur le désaccord entre les magistrats. Mais aussi sur l’enfance difficile dans sa famille adoptive et les troubles psychiatriques vécue par leur cliente.

« À côté de ces horribles abus, elle se débattait en silence contre des questions d’identité (…) de genre », écrivaient-ils.

Les avocats d’Amber avaient même été soutenus dans leur plaidoyer par deux élus du Missouri au Congrès américain, Cori Bush et Emanuel Cleaver.

D’après le Centre d’information sur la peine de mort (DPIC), qui fait référence, aucune personne ouvertement transgenre n’avait encore été exécutée aux États-Unis« mais la question (avait) attiré l’attention ces derniers mois avec la confirmation par la Cour suprême de l’Ohio de la peine capitale infligée à Victoria Drain et la commutation de celle de Tara Zyst en Oregon, deux femmes transgenres ».

États-Unis/Justice : une transgenre exécutée pour la première fois dans le pays

👉 Cliquer ici pour rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Cristiano Ronaldo est-il fini?

View Results

Chargement ... Chargement ...
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement`