Etats généraux de l’Eco/Kako Nubukpo : « nous creusons la tombe du FCFA »


Video player

 

Ce mercredi 26 mai 2021, les états généraux de l’Eco ont débuté à Lomé au Togo. Cette rencontre internationale sur l’Eco a été initiée par Kako Nubukpo et organisée par l’Université de Lomé à travers la FASEG (Faculté des Sciences économiques et de gestion).

Ce colloque a pour but d’aborder une discussion spéciale autour de la monnaie idéale aux pays de l’Afrique de L’Ouest.
Plusieurs figures politiques comme Lionel Zinsou ou encore Ousmane Sonko participent au débat de l’Eco soit en présentiel soit par visioconférence. L’objectif premier de cette rencontre est de proposer une solution aux chef d’Etat pour l’adoption d’une monnaie unique propre à la CEDEAO.
Le thème général de ce colloque est : « Quelle monnaie pour quel développement en Afrique de l’ouest ? »

A l’ouverture de ce colloque, le Commissaire de l’UEMOA, le Professeur Kako Nubukpo a déclaré : « Le Colloque de Lomé sur l’ECO va mettre dans le domaine public nos réflexions d’universitaires et de différents spécialistes sur la future monnaie ouest-africaine, car l’expertise africaine doit être au service de la décision des gouvernants en Afrique. C’est en partie le sens du Colloque de Lomé ».

Pour le professeur Kako Nubukpo, le FCFA est déjà mort. Il s’est exprimé en ces termes : « Nous ne savons pas que le FCFA est déjà mort ou s’il fait semblant l’être. Mais nous sommes en train de creuser sa tombe ou à tout le moins procéder au baptême de son successeur l’Eco ».

L’ancien premier ministre du Bénin, Lionel Zinsou, Carlos Lopes, conseiller du président togolais Faure Gnassingbé, l’économiste Michel Nadim Kalife et pleins d’autres sont à Lomé pour participer à l’élaboration de cette feuille de route.
Le leader du PASTEF, l’opposant sénégalais Ousmane Sonko n’a pas pu honorer ce colloque de sa présence mais a pu prendre par visioconférence.

De sa base, il a déclaré : « quelle que soit l’option retenue, la CEDEAO doit avoir une banque centrale et la monnaie adossée à un panier de devises ».

Cependant, Ousmane Sonko a invité les chefs d’Etat à ne pas s’inspirer du projet de la zone Euro mais de tenir compte des réalités des 15 pays membres de la CEDEAO.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Etats généraux de l'Eco/Kako Nubukpo : "nous creusons la tombe du FCFA" Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire