...

Esclavage : Le Premier ministre des Pays-Bas présente ses excuses 


Le Premier ministre Mark Rutte a présenté lundi ses excuses au nom de l’Etat néerlandais pour son rôle historique dans l’esclavage et pour les conséquences qui, selon lui, perdurent jusqu’à nos jours.

« Aujourd’hui, je m’excuse », a déclaré Rutte dans un discours télévisé national aux Archives nationales néerlandaises.

« Pendant des siècles, l’État néerlandais et ses représentants ont permis et stimulé l’esclavage et en ont profité », a-t-il ajouté.

Et d’ajouter : « Il est vrai que personne en vie aujourd’hui ne porte de culpabilité personnelle pour l’esclavage … (cependant) l’État néerlandais porte la responsabilité de l’immense souffrance qui a été infligée à ceux qui ont été réduits en esclavage et à leurs descendants. »

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Lire aussi : R. Kelly : Depuis sa prison, le chanteur se fait voler

Les excuses interviennent dans le cadre d’un réexamen plus large du passé colonial du pays , y compris les efforts pour restituer l’art pillé.

La perspective d’excuses un après-midi de décembre à La Haye s’est heurtée à la résistance de groupes qui affirment que cela aurait dû venir du roi Willem-Alexander, dans l’ancienne colonie du Suriname, le 1er juillet 2023 – le 160e anniversaire de l’abolition néerlandaise.

 

👉 Cliquer ici pour rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Cristiano Ronaldo est-il fini?

View Results

Chargement ... Chargement ...
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement`