Emmanuel Macron sévèrement pris à partie par un ancien de l’équipe de France


Video player

Une dérogation a permis de ne pas renvoyer les spectateurs chez eux quand l’heure du couvre-feu approchait lors du match France-Bulgarie. Cette fois, le ministère des Sports a indiqué qu’il n’y aurait aucun passe droit pour la rencontre de l’Euro prévue mardi 15 juin entre la France et l’Allemagne (21h). Cette décision ne passe pas. Et ceux qui sont contre ne se cachent pas.

 

Présent sur le plateau de la chaîne L’Équipe, Olivier Rouyer, un ancien footballeur est sorti de ses gonds. Il est aujourd’hui propriétaire d’un bar et il ne comprend pas la décision ministérielle.

 

« Dieu sait que j’apprécie Madame la Ministre pour d’autres actions qu’elle mène, notamment dans la lutte contre l’homophobie, mais là c’est n’importe quoi. (…) Si jamais le match pour une raison x ou y se termine à 23h ou 23h05… Alors là je défends la profession qui est la mienne lorsque je ne suis pas sur le plateau de L’Équipe du soir. »

L’ancien de l’équipe de France a fait fort en mentionnant le président de la République : « Je possède un bar, je diffuse les matchs de l’équipe de France et de l’Euro, je trouve ça purement scandaleux, c’est se foutre de notre gueule, et là je suis prêt à aller au feu, à aller chez Macron pour lui expliquer comment ça se passe le football. Il est supporter de Marseille et il va nous contraindre et empêcher les gens de vivre des moments qui pourraient être extraordinaires, mais c’est un scandale sans nom. (…) Ça fait quand même sept mois Madame la Ministre qu’on tire la langue, qu’on a faim et que nos clients ont faim, et là vous commencez à nous dire que si le match dure jusqu’à 23h0, faut les virer ? Ça me rend fou des trucs comme ça. »

Les Bleus affrontent l’Allemagne le 15 juin au cours d’une rencontre qui débute à 21h et pourrait aller au-delà de 23h.

 

Avec football 365

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire