Emmanuel Macron reconnaît que les africains ont sauvé la France durant la second guerre mondial

À l’occasion du 75e anniversaire du débarquement de Provence, commémoré en présence de chefs d’État africains, Emmanuel Macron a invité jeudi les maires de France à baptiser rues et places aux noms de combattants africains.

La cérémonie a eu lieu en présence des présidents guinéen Alpha Condé et ivoirien Alassane Ouattara ainsi que de l’ancien président Nicolas Sarkozy à la nécropole nationale de Boulouris, où reposent 464 combattants de la 1e armée française.

À lire aussi :
Visite de Faure Gnassingbé en France : Agbéyomé Kodjo le tacle sévèrement

Sur sa page officielle Facebook, voici ce qu’il a posté

15 août 1944 : des milliers d’hommes, venus principalement d’Afrique, débarquent en Provence. Après les heures sombres de Vichy, la France va enfin retrouver sa liberté et sa dignité.

Nous devons tant à leur courage. Et pourtant, cette part de l’Histoire reste méconnue.

” Ces héros ont fait la grandeur de la France. Leur sacrifice doit être honoré. C’est pourquoi je lance un appel aux maires de France afin qu’ils fassent vivre, par le nom de nos rues, de nos places, par nos monuments, la mémoire de ces hommes qui rendent fière toute l’Afrique.

Macron reconnaît ainsi le rôle joué par les africains au cours de la seconde guerre mondiale dans la lutte pour la libération de la France des nazis

--
jobwide
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire