En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Emilio Nsue répond à sa suspension en dénonçant les premiers responsables !



Emilio Nsue, qui a été suspendu pour une durée indéterminée par l’instance dirigeante du football de Guinée équatoriale, a répondu via Instagram. Le meilleur buteur de la CAN 2023 règle son compte en condamnant spécifiquement le premier officiel de la Fédération équato-guinéenne de football.

Juste à temps pour un live Instagram en compagnie d’Iban Salvador (jeudi 15 février), un autre joueur marquant de la Guinée équatoriale a été sanctionné pour les mêmes raisons obscures, tandis qu’Emilio Nsue a dénoncé la corruption et les graves troubles internes qui minent le football de son pays.

Emilio Nsue Répond À Sa Suspension En Dénonçant Les Premiers Responsables !

Emilio Nsue tacle sa fédération

« Ces cancers, ces voleurs, ces menteurs et ces corrompus qui gèrent le football en Guinée équatoriale ont dérobé 1 million d’euros après la CAN au Cameroun, après que nous avions tout donné sur le terrain, dit-il. Ils avaient promis d’injecter cette somme pour développer le football local. Nous n’allons pas nous taire parce qu’ils le veulent. L’argent qu’ils nous doivent ? On ne l’a jamais vu », a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter : « Ils n’ont honte de rien, alors que nous sommes la dixième meilleure équipe du continent africain. Notre sélectionneur, un des meilleurs d’Afrique, est menacé continuellement et victime de chantage. Ils veulent diviser le groupe, un des kinésithérapeutes est un mouchard. Moi, ils m’ont humilié en mondovision. C’est la plus grande humiliation de l’histoire de notre sélection. Ils veulent qu’on en vienne à jouer contre une sélection de joueurs de l’Aragón, voilà le niveau de ces analphabètes et de ses voleurs. Le Nzalang continuera à vivre, mais pas tant que le président et ses sbires resteront au pouvoir. Je suis prêt à mourir pour mon pays, je veux me battre pour ce peuple. La sélection est au-dessus de tout et de tout le monde. Vive la Guinée équatoriale ! »

LIRE AUSSIVictor Osimhen ne sera pas disponible pour jouer avant cette date !

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !