Dubaï porta potty : de plus en plus de filles se suicident


Video player

Dans cette affaire de Dubaï porta potty, il y a déjà pas mal de suicides. On a les filles dont tout est clair suite aux révélations de témoins. Il y aussi celles dont le lien direct entre suicide et Dubaï porta potty pourrait être contesté .

Dans un premier temps, c’est une influenceuse ougandaise qui s’est tuée. La vidéo montrée comme celle de sa mort tourne encore sur Twitter où on peut la voir se jeter du septième étage d’un immeuble. La silhouette s’est écrasée sur le trottoir. Désarticulée, elle s’en est allée.

Des sources parlent du septième étage de l’hôtel Al Fadha à Dubai. La femme s’appelait Mona Kizz, Karungi Monic de son vrai nom, influenceuse de 24 ans, faisait du mannequinat et aimait la vie de luxe.

Ensuite , nous avons appris la disparition tragique d’une femme camerounaise après avoir tout avoué. Sa mésaventure à Dubai l’a totalement troublé. Entre travail sans cesse, exploitation sexuelle, la femme est rentrée et a préféré se donner la mort à Douala. Elle a évoqué les femmes exploitées sexuellement à Dubaï, celles qui sont enceintes sans en connaître le père, etc.

Ce traumatisme aura forcément des répercussions sur la vie des concernées. Qu’elles aient accepté de plein gré ou piégé dans cette affaire.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Dubaï porta potty : de plus en plus de filles se suicident Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire