En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3

Il drague avec ChatGPT et finit par trouver son âme sœur



Même si la majorité des internautes voient en ChatGPT un outil professionnel, les possibilités d’utilisation du chatbot d’OpenAI sont en réalité infinies. Comme exemple, il peut être exploité pour trouver des réponses à des problèmes classiques du quotidien et même pour effectuer des tâches de drague. Eh oui, un russe s’en est servi récemment pour cette finalité et ce dernier a même trouvé l’amour de sa vie en laissant ChatGPT draguer à sa place.

Une combinaison de ChatGPT et de Tinder

Aleksandr Zhadan est un utilisateur de Tinder, l’application via laquelle il est possible de faire des rencontres avec des personnes dont les profils correspondent à vos préférences. Mais ce russe très ingénieux ne s’est pas contenté des simples fonctionnalités de l’application. Avec la sortie de ChatGPT, il a en effet programmé le robot pour écrire à ses matchs, effectuer des choix et sélectionner de lui-même la femme idéale.

Pour ce faire, Aleksandr Zhadana a donc entré des critères de choix stricts sous forme de prompts. L’astuce a permis ainsi au robot d’écrire à 5239 femmes, de programmer des rendez-vous et d’effectuer une sélection finale.

Mais le processus n’a pas toujours été simple pour ce Don Juan des temps modernes, car le robot présentait quelquefois des bugs et il fixait aussi des rendez-vous plutôt bizarres. Toutefois, les mises à jour du chatbot lui ont permis de revenir sur la droite ligne et d’exécuter le plan défini initialement.

Lire aussi : Drague: Les 7 Phrases Qui Font Craquer Les Filles à tous les coups!

La femme de ChatGPT ou d’Aleksandr ?

En fin de compte ChatGPT a pu sélectionner la femme idéale pour Aleksandr Zhadan qui a ensuite demandé celle-ci en mariage. La réponse a été un oui et c’est ce qui fait la beauté de cette histoire. Plus intéressant, le jeune homme a avoué avoir eu recours à un robot pour la drague, mais il n’y a eu aucune réaction hostile de la part sa femme. Du nom de Karina, celle-ci a même été interviewée par le média Gizmodo.

«Je pense que vous devez vraiment comprendre vos objectifs. Aleksandr voulait trouver une petite amie et il a programmé ChatGPT avec des informations très personnalisées. Si ChatGPT et votre discours réel disent des choses différentes, il y aura des problèmes.» a-t-elle déclaré en direction de ceux qui voudraient suivre l’exemple du jeune russe.

Notons par ailleurs qu’Aleksandr Zhadan n’est pas à ses premiers exploits avec ChatGPT. Il a également avoué en Janvier 2023 avoir rédigé sa thèse d’université en intégralité avec ChatGPT. Et comme pour la drague, son document a été accepté avec un diplôme à la clé.

Lire aussi : ChatGPT pourrait générer des vidéos très prochainement

doingbuzz DIRECT

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !