« C’est un monstre »: Donald Trump critiqué par l’acteur Robert De Niro

"C'est un monstre": Donald Trump critiqué par l'acteur Robert De Niro

Encore des balles perdues pour l’ancien président des Etats-Unis d’Amérique. Lors d’une apparition dans l’émission The 11th Hour sur MSNBC, l’acteur vétéran Robert De Niro n’a pas retenu sa condamnation de l’ancien président Donald Trump. Dans ses mots, il a qualifié l’ancien dirigeant de « malade » et de « monstre ».

Connu pour son opposition constante à Trump, De Niro a réitéré sa position au cours de l’interview. L’acteur a exprimé de graves inquiétudes quant au caractère de l’ancien président et à son potentiel retour au pouvoir.

Les mots forts de De Niro envers Donald Trump

« C’est un vrai malade. J’en ai assez de l’insulter. Il ne doit tout simplement pas s’approcher du bureau de la présidence. (…) Ce type est un monstre », a souligné M. De Niro, en insistant sur la gravité de ses appréhensions.

Lire aussi: Elections 2020 : Trump victimes de lourdes accusations en Arizona

M. De Niro a fait part de ses appréhensions quant aux implications d’une présidence Trump. Il suggère que de nombreux Américains ne parviennent pas à saisir les dangers potentiels d’un tel scénario. Il a critiqué ce qu’il perçoit comme le comportement clownesque de Trump et l’attrait qu’il exerce sur certains segments de la population.

Intelligence et erreur de jugement

Faisant le parallèle avec le portrait de Donald Trump dans l’un de ses films, De Niro a souligné ce qu’il a appelé « la banalité du mal », critiquant les perceptions de la compétence de Trump. « C’est comme avec Trump. Il y a des gens qui pensent qu’il peut encore faire du bon travail. Imaginez à quel point c’est fou… (Il est) stupide », a affirmé M. De Niro, exprimant ses inquiétudes quant à ce qu’il considère comme des perceptions erronées des capacités de M. Trump.

Lire aussi: Un homme tente de s’immoler par le feu devant le tribunal de New York où est jugé Donald Trump

"C'est un monstre": Donald Trump critiqué par l'acteur Robert De Niro

En ce qui concerne la possibilité d’incarner Trump au cinéma, De Niro a fermement refusé. « Il n’y a pas une seule chose positive chez lui que je puisse voir, jamais, jamais », a-t-il déclaré sans équivoque, exprimant sa forte aversion à incarner l’ancien président à l’écran.

Contrairement à sa critique de Donald Trump, Robert De Niro a exprimé son soutien à l’actuel président Joe Biden, qu’il considère comme « la bonne personne » pour le poste. « Il essaie de faire ce qu’il faut… (Nous) n’avons pas le choix », a conclu De Niro, s’alignant sur la candidature de Biden dans la campagne présidentielle.