Doctorat Honoris Causa d’Eto’o: Calixthe Beyala violemment taclée par 02 internautes suite à ses attaques contre Eto’o


Video player

Suite aux multiples piques de Calixthe Beyala contre Samuel Eto’o, certains internautes qui seraient visiblement ses fans du goléador ont décidé de répondre à l’écrivaine franco-camerounaise. Alors que la légende aurait décidé de garder le silence, ses fans à l’instar de D. Tchanda et celle de Elbarios ont tenu des propos d’une extrême virulence envers Calixthe Beyala.

Au lendemain de la deuxième sortie de Calixthe Beyala, D. TCHANDA a répondu à l’écrivaine franco-camerounaise :

 

« Adepte du plus vieux métier féminin du monde, Calixte BEYALA larguée par son amant le présentateur Michel Drucker de radio france, ne connaît pas le Latin. N’ayant pas fait des études classiques à sa vieille époque, elle ne sait pas ce que signifie « DOCTOR HONORIS CAUSA ».

Cette vipère manifeste donc grossièrement sa jalousie pour saboter notre Légende et Ambassadeur, Mr Samuel ETO’O qui est très honoré et relève la bonne Image de tout notre pays le CAMEROUN.

Cette plagieuse des romans, qui fut dénoncée par des auteurs qu’elle connait, ignore que la FORMATION CONTINUE existe pour des ADULTES dans toutes les Universités. Évidemment elle n’a pas fait de très hautes études académiques et elle plagie les Romans d’autres écrivains, puis Mademoiselle BEYALA est surprise que Mr Samuel ETO’O Fils, qui est aussi un MANAGER, se retrouve à l’Université de Lyon et d’ailleurs, avec sa grande popularité il pourra un jour devenir un Président de la République, ayant été parfaitement impliqué en privé dans des Formations en Management Étatique.

À force de vouloir se faire voir, Mlle Calixte BEYALA, devenue comme un chiffon à son vieil âge, cherche de l’audience, puisqu’elle n’est plus accessible dans des médias où elle menait sauvagement des querelles envers des journalistes. C’est une impolie à qui le savoir- vivre manque cruellement puisqu’elle se limite à comparer des Personnalités masculines pour les attirer et pourtant, des Dames camerounaises de renom et célèbres telles Mmes Madeleine Tchuente – Dr en Pharmacie -, Marthe Guidjol -Magistrat-, Kwin Edimo Officiel – Administrateur des droits d’auteur, Artiste-Peintre -, Grâce DECCA – Artiste musicienne- ou KETCHA COURTES, ministre – sont des Personnalités féminines parmi tant d’autres qui valent plus qu’elle !»

Pour sa part, Elbarios le second internaute s’est montré beaucoup moins virulent dans ses propos. Il a surtout recadré Calixthe Beyala :

 

 

« Le doctorat doctorat décerné à Samuel Eto’o fait de lui, bel et bien un docteur, pourquoi même pas un professeur, dans le domaine qui est le sien; le football, étant entendu qu’il y a professeur et professeur. Fame Ndongo est professeur en lettres et peut donc avec aisance revoir et corriger une copie de Kamto. Et à l’inverse, Kamto qui lui est professeur de droit peut donc revoir et corriger une copie de Fame Ndongo, chacun excellant dans le domaine qui est le sien. Par conséquent, Eto’o Fils peut revoir et corriger les copies de ces deux derniers, pour ce qui est du football. Donc, les uns et les autres sont importants dans leur domaine avec avantage Eto’o qui a la capacité de rentrer sur les bancs pour obtenir un doctorat en lettres ou en droit, alors que l’inverse est quasiment impossible. En outre, il est possible que pour obtenir leurs doctorats, Fame Ndongo et Kamto aient triché, alors qu’en football, il n’y a pas de tricherie possible, car dans ce domaine de sport, ça passe ou ça casse. Par conséquent, il vaut mieux d’éviter des comparaisons inutiles ».

Pour le moment, Samuel Eto’o n’a pas réagi aux différentes sorties de Calixthe Beyala.

Crédit photo: le Bled parle

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire