« Dieu m’a dit de mettre fin au match » : l’arbitre qui a sifflé la fin du match Tunisie-Mali à la 89e minute s’exprime enfin


Video player

Janny Sikazwe était en train de mourir, mais Dieu l’a sauvé.

L’arbitre qui a annulé le match Tunisie-Mali à la 89e minute de la phase de groupes de la CAN 2021 a affirmé qu’il était peut-être mort d’un coup de chaleur.

Le Zambien Janny Sikazwe a signalé la fin du match à la 89e minute.

“J’ai vu quelques personnes en mission à l’étranger et revenir avec des cercueils. Je suis très proche de revenir comme ça”, a-t-il déclaré.

jad20220114 ass cameroun can sikazwe 592x296 1642175987 - « Dieu m’a dit de mettre fin au match » : l’arbitre qui a sifflé la fin du match Tunisie-Mali à la 89e minute s’exprime enfin
« Dieu m’a dit de mettre fin au match » : l’arbitre qui a sifflé la fin du match Tunisie-Mali à la 89e minute s’exprime enfin doingbuzz

« J’ai eu de la chance de ne pas tomber dans le coma. L’histoire aurait été très différente. Les médecins m’ont dit que mon corps ne se refroidissait pas. Il n’aurait fallu qu’un peu de temps avant que je ne tombe dans le coma, et cela aurait été la fin. Je pense que Dieu m’a dit de siffler la fin du match. Il m’a sauvé », a-t-il ajouté.

Le match du groupe F à Limbe le mercredi 12 janvier s’est terminé dans la controverse lorsque le personnel d’entraîneurs tunisien a mené 1-0 et a joué 10 hommes qui ont couru sur le terrain pour affronter Sikazwe et ses assistants pour remettre en question une décision.Janny Sikazwe 1 - « Dieu m’a dit de mettre fin au match » : l’arbitre qui a sifflé la fin du match Tunisie-Mali à la 89e minute s’exprime enfin
« Dieu m’a dit de mettre fin au match » : l’arbitre qui a sifflé la fin du match Tunisie-Mali à la 89e minute s’exprime enfin doingbuzz

Cependant, Sikazwe a maintenu sa décision et a dû quitter le stade sous escorte de sécurité.

Au bout de 20 minutes, les organisateurs du tournoi ont ordonné la poursuite du match, mais les joueurs tunisiens ne sont pas revenus et le Mali a été déclaré vainqueur.

La Fédération tunisienne de football a déposé une plainte officielle auprès de la Fédération africaine de football, mais celle-ci a été rejetée, le résultat étant inchangé.

Revenant aux médias zambiens, Sikazwe a déclaré que le temps à Limbe était la raison de sa performance incohérente en seconde période.

gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw== - « Dieu m’a dit de mettre fin au match » : l’arbitre qui a sifflé la fin du match Tunisie-Mali à la 89e minute s’exprime enfin

“Il faisait très chaud, l’humidité était d’environ 85%”, a-t-il déclaré.

“Après l’échauffement, j’ai senti que le temps était mauvais. Nous voulions boire de l’eau, mais nous ne pouvions pas sentir l’eau étancher notre soif. Mais nous [les arbitres du match] pensions que nous étions des soldats et que nous allions nous battre. Tout ce que je portais était chaud. Même le matériel de communication. , j’ai envie de le jeter. Il fait trop chaud. »

Il y a eu plusieurs suspensions en seconde période, dont deux commentaires de l’arbitre assistant vidéo (VAR), une pause pour boire et plusieurs remplacements, certains devant ajouter au moins cinq minutes.

Cependant, Sikazwe a déclaré qu’il était incapable de communiquer avec le reste de l’équipe d’arbitrage.

“Je commençais à être confus. Je n’entendais personne. J’en suis arrivé au point où je pouvais commencer à entendre des bruits et je pensais que quelqu’un communiquait avec moi et les gens disaient ‘non, tu en as fini avec le jeu’. C’est une affaire très étrange.

Je me demande qui m’a dit de mettre fin au jeu. Peut-être que je me parle, je ne sais pas. C’est la gravité de la situation”, a-t-il expliqué.

Le lendemain du match Tunis-Mali, Sikazwe s’est rendu à l’hôpital pour des tests cardiaques, sanguins et physiques – mais tous ses résultats étaient négatifs.

Le président zambien Patrice Motsepe et le président de la Fédération zambienne Andrew Kamanga lui ont également rendu visite à son hôtel.

Crédit photo: dailymail

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - « Dieu m’a dit de mettre fin au match » : l’arbitre qui a sifflé la fin du match Tunisie-Mali à la 89e minute s’exprime enfin Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire