Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Deux télévisions suspendues au Sénégal après avoir diffusé des images de troubles à Dakar
1xnbet
05/03/2021 à 09h10 par La redaction

Les autorités sénégalaises ont annoncé, jeudi, avoir suspendu pour 72 heures deux télévisions privées, coupables selon elles d'avoir diffusé "en boucle" les images des troubles provoqués par l'arrestation du principal opposant au pouvoir, Ousmane Sonko.

Le signal de deux télévisions privées a été suspendu pour 72 heures par les autorités sénégalaises. Elles se rendues coupables, selon le Conseil national de régulation de l'audiovisuel (CNRA), de diffuser "en boucle" les images des troubles provoqués par l'arrestation du principal opposant, Ousmane Sonko.

La décision annoncée dans des communiqués par le CNRA concerne les chaînes Sen TV et Walf TV. Elle prend effet ce jeudi 4 mars à 17 h (GMT et locales) à dimanche à la même heure, a indiqué le CNRA.

Une "couverture irresponsable"

Le CNRA avait lancé mercredi soir une mise en garde aux médias contre la diffusion de contenus faisant "explicitement ou implicitement l'apologie de la violence", incitant à des troubles à l'ordre public, ou "de nature à constituer une menace sur la stabilité nationale ou la cohésion sociale".

 

Des manifestations ont éclaté après l'arrestation de l'opposant Ousman Sonko
Deux Télévisions Suspendues Au Sénégal Après Avoir Diffusé Des Images De Troubles À Dakar

Il avait montré du doigt Sen TV et Walf TV, ainsi qu'une troisième télévision, les accusant de diffuser "des appels répétés au soulèvement populaire" et "des images d'insurrection en boucle". Il les avait mises en demeure de cesser "immédiatement cette couverture irresponsable", sous peine d'être suspendues pour 72 heures, voire plus en cas de récidive.

Sen TV et Walf TV ont "persisté dans (leur) logique de violation de la réglementation en diffusant en boucle des images de violence", dit le CNRA dans les communiqués annonçant la suspension jeudi.

Avec AFP

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 768 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Ne partez pas sans partager :
Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces / site de vente et d'achat 100% Togo

APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

Les autorités sénégalaises ont annoncé, jeudi, avoir suspendu pour 72 heures deux télévisions privées, coupables selon elles d'avoir diffusé "en boucle" les images des troubles provoqués par l'arrestation du principal opposant au pouvoir, Ousmane Sonko.

Le signal de deux télévisions privées a été suspendu pour 72 heures par les autorités sénégalaises. Elles se rendues coupables, selon le Conseil national de régulation de l'audiovisuel (CNRA), de diffuser "en boucle" les images des troubles provoqués par l'arrestation du principal opposant, Ousmane Sonko.

La décision annoncée dans des communiqués par le CNRA concerne les chaînes Sen TV et Walf TV. Elle prend effet ce jeudi 4 mars à 17 h (GMT et locales) à dimanche à la même heure, a indiqué le CNRA.

Une "couverture irresponsable"

Le CNRA avait lancé mercredi soir une mise en garde aux médias contre la diffusion de contenus faisant "explicitement ou implicitement l'apologie de la violence", incitant à des troubles à l'ordre public, ou "de nature à constituer une menace sur la stabilité nationale ou la cohésion sociale".

 

Des manifestations ont éclaté après l'arrestation de l'opposant Ousman Sonko
Deux Télévisions Suspendues Au Sénégal Après Avoir Diffusé Des Images De Troubles À Dakar

Il avait montré du doigt Sen TV et Walf TV, ainsi qu'une troisième télévision, les accusant de diffuser "des appels répétés au soulèvement populaire" et "des images d'insurrection en boucle". Il les avait mises en demeure de cesser "immédiatement cette couverture irresponsable", sous peine d'être suspendues pour 72 heures, voire plus en cas de récidive.

Sen TV et Walf TV ont "persisté dans (leur) logique de violation de la réglementation en diffusant en boucle des images de violence", dit le CNRA dans les communiqués annonçant la suspension jeudi.

Avec AFP

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 768 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire