Deux frères condamnés à mort pour un meurtre qu’ils n’ont pas commis reçoivent 75 millions de dollars

Un jury de Caroline du Nord a octroyé 75 millions de dollars de dommages et intérêts à deux frères noirs qui avaient été injustement condamnés à mort pour le viol et le meurtre d’une fille de 11 ans en 1983.

Selon The News & Observer, les deux demi-frères Henry McCollum et Leon Brown, atteints de déficience intellectuelle, ont toujours clamé leur innocence, affirmant qu’ils avaient été contraints d’apposer leur signature sur des aveux qu’ils ne pouvaient pas interpréter. Les deux hommes ont passé près de 31 ans en prison avant d’être finalement disculpés en 2014.

 

Le jury de huit personnes a voté vendredi pour accorder 31 millions de dollars à chacun des frères, soit un million de dollars pour chaque année passée derrière les barreaux pour un crime qu’ils n’ont pas commis. En outre, ils ont également obtenu 13 millions de dollars de dommages et intérêts punitifs. La décision du jury est également survenue après que le bureau du shérif du comté de Robeson – l’une des parties accusatrices – a accepté un règlement de 9 millions de dollars avec les frères. Cela signifie que les deux frères recevront 84 millions de dollars au total.

À lire aussi :
USA: bonne nouvelle pour l’adolescente qui a filmé le meurtre de George Floyd

« Je remercie Dieu », a déclaré McCollum après la décision du jury.

L’exonération de McCollum et Brown en 2014 est intervenue après que des preuves ADN ont relié un meurtrier condamné à la scène du crime. À la suite de leur disculpation, l’État a décidé d’accorder aux deux frères le pardon complet de leur innocence l’année suivante, selon The News & Observer. Cela leur a permis d’aller de l’avant avec le procès fédéral pour les droits civils.

À lire aussi :
Gambie : pour le meurtre d'un ministre, un ex militaire condamné à mort par pendaison

« Le premier jury qui a entendu tous les éléments de preuve – y compris ceux qui ont été supprimés a déclaré Henry et Leon innocents, a estimé qu’ils avaient été manifestement et atrocement lésés et a fait ce que la loi peut faire pour réparer les torts », a déclaré Elliot Abrams, l’un des avocats des frères, après le procès.

À lire aussi :
Le genou de Derek Chauvin aurait duré sur le cou de George Floyd moins longtemps que 8:46

« Pendant plus de 37 ans, Henry McCollum et Leon Brown ont attendu la reconnaissance de la grave injustice que les forces de l’ordre leur ont infligée. Aujourd’hui, un jury l’a fait, et a enfin donné à Henry et Leon la possibilité de clore ce chapitre horrible de leur vie », ont déclaré les avocats des frères dans une déclaration après le procès.

Brown avait 16 ans et McCollum 20 ans lorsqu’ils ont été condamnés à mort. Cette sentence avait fait de Brown la plus jeune personne de l’État à être condamnée à mort.

 

Crédit photo : howafrica

--
jobwide
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire