Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Des scientifiques créent de la viande à partir de cellules humaines
24/11/2020 à 19h12 par Le Boy

Des scientifiques créent de la viande à partir de cellules humaines

Des scientifiques créent de la viande à partir de cellules humaines

La science est capable de tout. Des scientifiques viennent d’inventer un procédé permettant de fabriquer de la viande à partir des cellules humaines.

Aux États-Unis d’Amérique, des scientifiques ont créé un steak de viande à partir de cellules humaines, que chaque personne pourrait créer seule chez elle. Ce projet s’appelle The Ouroboros Steak, en référence au symbole égyptien qui représente un serpent se mordant la queue. Des prototypes de ce projet sont actuellement exposés au Design Museum de Londres, à l’occasion de la remise de prix du « Beazley Designs of the Year ».

Notez bien. Ce n’est pas du cannibalisme. A en croire les chercheurs, l’Ouroboros Steak est un moyen idéal d’épargner les animaux et l’environnement tout en satisfaisant vos appétits de viande.

Lire aussi : Les gens qui installent des décorations de Noël tôt sont plus heureux: étude

Ça marche comment, cette auto-zombification?

À l’occasion de la remise annuelle des prix « Beazley Designs », décernés par le Musée du Design de Londres, le biologiste Andrew Pelling, fondateur de la société de biotechnologie Spiderwort Inc, la designeuse industrielle Grace Knight et le biologiste Orkan Telhan ont dévoilé leurs steaks Ouroboros, de petites pièces de viande de la taille d’un amuse-bouche, présentés dans des assiettes.

« Le sang humain périmé est un déchet pour le système médical. Or il est moins cher et plus durable que le sang frais, mais moins bien accepté culturellement », expliquent-ils.

Afin de cultiver leur propre Ouroboros Steak, les clients recevront un kit complet. Tout d’abord, il faudra recueillir des cellules issues de leurs propres joues, puis suivre les instructions fournies pour que les cellules se développent. Nourries notamment par du sérum de sang humain expiré, elles devront être conservées au chaud pendant trois mois avant d’être prêtes à la consommation. Après quoi vos mini-steaks humains seront prêts à déguster.

Êtes-vous prêt à vous manger vous-même? Pour l’heure, aucune de ces viandes cultivées n’a encore été approuvée à la vente.

Avec Slate

Lire aussi : Robert Koch : le scientifique allemand qui utilisait les colonies africaines comme laboratoire

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 405 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

La science est capable de tout. Des scientifiques viennent d’inventer un procédé permettant de fabriquer de la viande à partir des cellules humaines.

Aux États-Unis d’Amérique, des scientifiques ont créé un steak de viande à partir de cellules humaines, que chaque personne pourrait créer seule chez elle. Ce projet s’appelle The Ouroboros Steak, en référence au symbole égyptien qui représente un serpent se mordant la queue. Des prototypes de ce projet sont actuellement exposés au Design Museum de Londres, à l’occasion de la remise de prix du « Beazley Designs of the Year ».

Notez bien. Ce n’est pas du cannibalisme. A en croire les chercheurs, l’Ouroboros Steak est un moyen idéal d’épargner les animaux et l’environnement tout en satisfaisant vos appétits de viande.

Lire aussi : Les gens qui installent des décorations de Noël tôt sont plus heureux: étude

Ça marche comment, cette auto-zombification?

À l’occasion de la remise annuelle des prix « Beazley Designs », décernés par le Musée du Design de Londres, le biologiste Andrew Pelling, fondateur de la société de biotechnologie Spiderwort Inc, la designeuse industrielle Grace Knight et le biologiste Orkan Telhan ont dévoilé leurs steaks Ouroboros, de petites pièces de viande de la taille d’un amuse-bouche, présentés dans des assiettes.

« Le sang humain périmé est un déchet pour le système médical. Or il est moins cher et plus durable que le sang frais, mais moins bien accepté culturellement », expliquent-ils.

Afin de cultiver leur propre Ouroboros Steak, les clients recevront un kit complet. Tout d’abord, il faudra recueillir des cellules issues de leurs propres joues, puis suivre les instructions fournies pour que les cellules se développent. Nourries notamment par du sérum de sang humain expiré, elles devront être conservées au chaud pendant trois mois avant d’être prêtes à la consommation. Après quoi vos mini-steaks humains seront prêts à déguster.

Êtes-vous prêt à vous manger vous-même? Pour l’heure, aucune de ces viandes cultivées n’a encore été approuvée à la vente.

Avec Slate

Lire aussi : Robert Koch : le scientifique allemand qui utilisait les colonies africaines comme laboratoire

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 405 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire