Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Crise au Togo : Les membres de la CEDEAO s’activent pour trouver des solutions
04/06/2018 à 15h30 par La redaction
Il ressort de leurs échanges ce dimanche 03 juin 2018, qu’une autre phase de négociation aura bientôt lieu.

Les précédents interlocuteurs ont failli à leur mission.  En effet, le 19 avril 2018, l’opposition togolaise avait appelé les membres de la CEDEAO à étudier cette crise qui divise les parties.

Les opposants au régime Faure ont interpellé les médiateurs ghanéens et guinéens à prêter main forte à la population togolaise, suite à des manifestations de rue qui ont viré au drame.

Face à l’impuissance des délégués, la partie de l’opposition a demandé leur retrait immédiat dans cette affaire.

Par ailleurs, elle a également porté plusieurs chefs d’accusation contre ces facilitateurs dans la gestion de la crise.

« Le retour du président guinéen Alpha Condé dans la résolution de la crise togolaise ne fait pas vraiment avancer la situation. C’est devenu compliqué. Le président ghanéen n’a plus à lui seul la maîtrise d’échanger avec les différentes parties pour une sortie rapide de crise. S’ils veulent réussir, qu’ils s’assurent que les recommandations qu’ils vont faire, obtiennent l’adhésion du peuple » indique la coordonnatrice de la coalition de l’opposition, Brigitte Adjamagbo-Johnson.

Les nouveaux délégués qui prendront le relai devront user de stratégies autre que celles de leurs prédécesseurs afin d’en venir à des solutions concrètes.

Pour rappel, le Togo est victime d’une crise politique depuis l’année 2017. Entre l’opposition qui combat le gouvernement Faur et la partie au pouvoir qui ne lâche pas prise, du sang a coulé.

Emeraude ASSAH

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Il ressort de leurs échanges ce dimanche 03 juin 2018, qu’une autre phase de négociation aura bientôt lieu.

Les précédents interlocuteurs ont failli à leur mission.  En effet, le 19 avril 2018, l’opposition togolaise avait appelé les membres de la CEDEAO à étudier cette crise qui divise les parties.

Les opposants au régime Faure ont interpellé les médiateurs ghanéens et guinéens à prêter main forte à la population togolaise, suite à des manifestations de rue qui ont viré au drame.

Face à l’impuissance des délégués, la partie de l’opposition a demandé leur retrait immédiat dans cette affaire.

Par ailleurs, elle a également porté plusieurs chefs d’accusation contre ces facilitateurs dans la gestion de la crise.

« Le retour du président guinéen Alpha Condé dans la résolution de la crise togolaise ne fait pas vraiment avancer la situation. C’est devenu compliqué. Le président ghanéen n’a plus à lui seul la maîtrise d’échanger avec les différentes parties pour une sortie rapide de crise. S’ils veulent réussir, qu’ils s’assurent que les recommandations qu’ils vont faire, obtiennent l’adhésion du peuple » indique la coordonnatrice de la coalition de l’opposition, Brigitte Adjamagbo-Johnson.

Les nouveaux délégués qui prendront le relai devront user de stratégies autre que celles de leurs prédécesseurs afin d’en venir à des solutions concrètes.

Pour rappel, le Togo est victime d’une crise politique depuis l’année 2017. Entre l’opposition qui combat le gouvernement Faur et la partie au pouvoir qui ne lâche pas prise, du sang a coulé.

Emeraude ASSAH

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire