Actualités

CPI : Un député RHDP s’oppose aux poursuites annoncées contre le camp Ouattara

Cpi : Un Député Rhdp S'Oppose Aux Poursuites Annoncées Contre Le Camp Ouattara

Un député proche du parti au pouvoir s’est opposé à l’initiative de la Cour Pénale Internationale de poursuivre les enquêtes dans le camp de Ouattara. La guerre qui a endeuillé la Côte d’ivoire ne vient pas d’un seul camp. Il est connu de tous qu’il y a naturellement les proches de Laurent Gbagbo et ceux de Alassane Ouattara qui se sont affrontés pour prendre le pouvoir. Chacun revendiquant sa victoire. La suite, ce sera un lourd bilan de 3000 morts.

Avant son départ de la CPI, on se rappelle que l’ancienne procureure générale, Fatou Bensouda a fait savoir que les enquêtes concernent aussi les proches du président Alassane Ouattara. « Et je saisis l’opportunité pour dire que mon bureau à la CPI n’a pas seulement enquêté d’un côté. Nous sommes aussi en train d’enquêter sur l’autre camp (camp Ouattara, NDLR). », a annoncé la désormais ancienne procureure. Aujourd’hui, des poursuites pourraient être déclenchées par le nouveau procureur, Karim Khan. Ce n’est qu’une question de temps dira l’autre.

À lire aussi :   Laurent Gbagbo : "un ministre belge m'a dit de ne plus faire la politique"

En ce début du mois d’août, le député Baudouin Yapo a fait savoir qu’aucune poursuite ne doit viser le camp du président Alassane Ouattara. Comme le rapporte Afrique sur 7, ce dimanche 1er août, sur la chaîne ivoirienne NCI, le député a donné ses raisons.

Le Député suppléant du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) à Azaguié s’est voulu clair : « Il ne doit pas avoir de poursuites dans le camp Ouattara parce qu’ils ont tué en légitime défense ». Le raisonnement tel que formulé va-t-il mettre un terme aux travaux de la CPI en Côte d’ivoire ? Nul ne le sait pour l’heure.

À lire aussi :   Côte d’Ivoire: Roger Banchi opposé à un dialogue entre Ouattara et Soro

Quoi qu’on dise, Laurent Gbagbo et Blé Goudé ont été définitivement acquittés après avoir passé plusieurs années à la Cour Pénale Internationale. Laurent Gbagbo est rentré en Côte d’ivoire le 17 juin dernier et a même pu rencontrer son rival de toujours, Alassane Ouattara, actuel président ivoirien. Pendant ce temps, la CPI a annulé son mandat d’arrêt contre l’ancienne Première dame Simone Gbagbo.

 

Avec Afriquesur7

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire