Covid-19 : l’UE sélectionne le Ghana comme un potentiel centre de production de vaccins



Dans une déclaration publiée ce vendredi 21 mai 2021, la Jubilee House indique que le Ghana a été sélectionné pour probablement devenir un centre de fabrication de vaccins contre la Covid-19 en Afrique. Selon la présidence ghanéenne, cela est dû à l’initiative déjà prise par le gouvernement en faveur de la fabrication nationale de vaccins.

« Lors de la réunion avec le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, la Commission européenne a indiqué la sélection du Ghana comme centre possible de fabrication des vaccins COVID-19 en Afrique », peut-on lire dans le communiqué.

La note renseigne que deux équipes spéciales de l’UE et du Ghana se rencontreront bientôt pour discuter des modalités de réalisation de l’initiative. La déclaration indique que le Ghana pourrait obtenir le soutien de la Banque européenne d’investissement (BEI) si l’initiative est couronnée de succès.

Lire aussi : Amical : le Maroc croisera le Ghana et le Burkina à Rabat

Cette annonce la Jubilee House intervient après que le président Akufo-Addo ait annoncé, lors de son discours à la nation à l’occasion du 24e anniversaire de la Révolution, que le gouvernement avait mis en place un comité chargé d’élaborer un plan concret pour le développement et la fabrication de vaccins au Ghana.

« Je tiens à réaffirmer ma détermination à ce que nous fabriquions des vaccins ici, au Ghana. À cette fin, un comité a été créé sous la présidence de l’ancien ministre de l’Environnement, de la Science, de la Technologie et de l’Innovation, le scientifique de renommée mondiale, le professeur Kwabena Frimpong-Boateng, qui élabore un plan d’action concret pour le développement et la fabrication de vaccins », a déclaré le président.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp
👉Suivez nous sur Twitter

Par ailleurs, le communiqué indique que le Ghana va être retiré de la liste de l’UE relative au blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Ce retrait est dû que le pays ait fait preuve d’un engagement ferme à lutter contre la menace.

Lire aussi : Ghana: le taux de grossesses d’adolescentes enregistré en 2020 plus élevé que les cas de COVID-19 en 2020 et 2021 combinés

👉Suivez nous Facebook

« L’Union européenne a reconnu les efforts déployés par le Ghana pour mettre en œuvre le plan d’action du Guide international du risque pays (ICRG) en un temps record. La Commission a donc félicité le Ghana pour les réformes engagées, ainsi que pour les systèmes durables et solides déployés en vue d’être retiré de la liste », poursuit la présidence ghanéenne dans sa déclaration.

→ A LIRE AUSSI : Recrutement d’un Chef de partie pour la production chaude

→ A LIRE AUSSI : La Tunisie commande 11 millions de vaccins anti-Covid

→ A LIRE AUSSI : USA retire officiellement le Soudan de la liste noire des Etats terroristes

👉 Cliquer ici pour rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Android ou Iphone : quel téléphone utilisez vous?

View Results

Chargement ... Chargement ...
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement`