Gastronomie / Cuisine AFRIQUE

Comment prépare-t-on le couscous maghrébin du patrimoine culturel de l’UNESCO?

couscous maghrebin du patrimoine culturel de lunesco doingbuzz

Ce mercredi 16 décembre, après une candidature commune de quatre pays du Maghreb (l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie), le couscous est entré au patrimoine immatériel de l’Unesco. Pour une première fois ces quatre pays de l’Afrique du Nord se sont tous attablés autour de ce plat ancestral qui est présent à chaque cérémonie dans leur société.

 

L’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie, se sont longtemps disputé la paternité du couscous. En effet, ce plat ancestral à base de semoule de blé dur, d’orge ou de maïs, servi avec légumes et viande ou poisson, semble avoir unifié ces pays de l’Afrique du Nord qui ont exprimé leur « joie » et leur « fierté » pour cette reconnaissance lors de la cérémonie officielle retransmise sur le site web de l’Unesco. Ce plat est donc un ingrédient d’unification qui est cuisiné dans tous les restaurants, lors de divers cérémonies ou en famille dans les pays porteurs du dossier.

 

Le couscous est un plat que chacun prépare à sa manière selon les recettes de familles et le choix des ingrédients. La recette maghrébine est essentiellement faite à base de de légumes, d’épices, d’huile d’olive, et de viande (mammifère ou volaille) ou de poisson. Les nombreuses épices qui le composent rendent ce plat particulièrement parfumé. Il subit de légère modification dans chaque communauté, mais la valeur ancestrale reste indemne.

À lire aussi :   UNESCO RECRUTE 01 EXPERT(E) EDUCATION COMPLÈTE À LA SEXUALITÉ

Lire aussi : L’UNESCO célèbre son 75e anniversaire à Kounahiri

Doingbuzz vous propose une recette traditionnelle de couscous Maghrébin. Il s’agit de celle du Maroc. C’est un plat plus ou moins facile à cuisiner dont la cuisson nécessite normalement 8 personnes. Le temps total que prend cette recette est 5 heures réparties en 2 heures pour la préparation et 3 heures pour la cuisson.

 

Ingrédients

 

1 kg de viande de bœuf

3 carottes

3 courgettes

2 tomates

3 navets

300 g de courge

250 g de fèves fraîches

½ chou vert

200 g de pois chiches

2 bottes de persil

600 g de couscous

4 oignons

2 litres d’eau

3 cuillères à café de gingembre en poudre

3 cuillères à café de safran

5 cuillères à café de sel

2 cuillères à café de poivre

3 pincées de safran

12 cuillères à soupe d’huile d’olive

 

Préparation et cuisson

 

1) Épluchez les légumes à l’exception des courgettes

À lire aussi :   UNESCO RECRUTE 01 EXPERT(E) EDUCATION COMPLÈTE À LA SEXUALITÉ

 

2) Coupez les carottes, la courge et les courgettes dans la longueur pour faire des morceaux d’une dizaine de centimètres. Tous les autres légumes sont coupés en deux. Dans un bol, versez le gingembre, les safrans colorants et le safran en pistils. Mélangez.

 

3) Disposez dans un autocuiseur, la viande de bœuf avec les oignons coupés.

 

4) Ajoutez la moitié du mélange d’épices, 1/6 de l’huile d’olive et une petite botte de persil. Salez et poivrez. Faites revenir 5 minutes.

 

5) Puis versez de l’eau jusqu’à recouvrir la viande.

 

6) Fermez l’autocuiseur, faites cuire 1 heure 30 minutes en pression.

 

7) Préparez la semoule en humidifiant la graine avec le reste de l’huile d’olive et un grand verre d’eau. Mélangez bien.

 

8) Dans la casserole du couscoussier, mettez les os du boucher, ajoutez le reste des oignons coupés, les tomates, les pois chiche, l’autre moitié du mélange d’épices, 1/6 de l’huile d’olive et le reste du persil. Salez et poivrez.

 

9) Versez un litre d’eau dans la casserole. Recouvrez avec le panier du couscoussier. Faites chauffer à feu moyen.

À lire aussi :   UNESCO RECRUTE 01 EXPERT(E) EDUCATION COMPLÈTE À LA SEXUALITÉ

 

10) Attendez que de la vapeur s’échappe du couscoussier pour verser dans le panier la semoule humidifiée. Laissez mijoter 30 minutes.

 

11) Retirez le panier du couscoussier, verser la semoule dans un grand plat, remuez une nouvelle fois avec un verre d’eau salé et le reste d’huile d’olive.

 

12) Ajoutez dans la casserole le reste des légumes et versez suffisamment d’eau pour les tremper.

Lire aussi : Togo : Tout savoir sur le couvre-feu

13) Recouvrez du panier vide et attendez que la vapeur s’échappe de nouveau pour y remettre la graine. Laissez mijoter 1 heure.

 

14) Versez dans le fond d’un grand plat circulaire la semoule. Disposez au centre la viande en l’arrosant de son jus.

 

15) Ajoutez par dessus les légumes en veillant à ce qu’ils forment une étoile. Arrosez le plat du jus des légumes.

 

Vous avez devant le plat qui a unifié l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie. Maintenant, vous pouvez déguster le couscous comme les Marocains et comme les Maghrébin en général.

 

Avec la cuisine du Mboa

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire