En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3

« Coup du Marteau » : La chanson virale de Tam Sir captive les stars du PSG (VIDEO)



Le dernier titre de Tam Sir, « Coup du Marteau« , sorti il y a un mois à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023, a fait sensation au-delà des frontières de la Côte d’Ivoire.

La chanson, conçue pour mettre de l’ambiance dans le tournoi, a attiré l’attention des joueurs du Paris Saint-Germain (PSG), avec des stars comme Hugo Ekitiké et des membres de l’équipe féminine du PSG montrant leur enthousiasme sur les médias sociaux. Avec près de 19 millions de vues sur YouTube et une présence internationale croissante, le « Coup du Marteau » est devenu un phénomène mondial.

La contagion du ‘Coup du Marteau

Le titre contagieux de Tam Sir, sorti en prévision de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023, a transcendé le public auquel il était destiné, captant l’attention des stars du Paris Saint-Germain (PSG) et gagnant une renommée internationale.

LIRE AUSSI : CAN 2023 : Voici la vidéo de la demande en mariage magique d’un couple

La chanson, à laquelle ont collaboré Team Paiya, Ste Milano, Renard Barakissa, Tazeboy et PSK, a été publiée le 8 décembre 2023. Sa popularité a explosé, devenant rapidement virale et accumulant près de 19 millions de vues sur YouTube en l’espace d’un mois.

Hugo Ekitiké, joueur du PSG, a adopté cette chanson entraînante, partageant une vidéo de lui chantant et dansant sur « Coup Du Marteau » alors qu’il était dans sa voiture. L’enthousiasme contagieux s’est propagé à l’équipe féminine du PSG, où une joueuse a célébré la qualification de son équipe pour les quarts de finale de la Ligue des champions en prenant la pose « Coup du Marteau ».

Opera Snapshot 2024 02 02 144144 twitter.com

Un challenge sur les réseaux sociaux

LIRE AUSSI : « Coup du Marteau »; : Tamsir dévoile tout sur l’hymne improbable de la CAN 2023

Au-delà du football professionnel, la chanson est devenue une sensation sur les médias sociaux, inspirant des défis sur des plateformes comme TikTok et gagnant en popularité sur divers réseaux. Sa popularité s’étend au-delà du continent africain, faisant du « Coup du Marteau » un succès international.

En Côte d’Ivoire, plusieurs artistes ont plaidé pour l’inclusion du titre de Tam Sir dans la cérémonie de clôture de la CAN 2023. L’artiste ivoirien A’salfo, responsable de l’hymne officiel de la CAN, a encouragé ses compatriotes à danser sur « Coup du Marteau » après le prochain match des Eléphants, samedi 3 février, à Bouaké pour les quarts de finale de la CAN 2023.

Musique la chanson ‘Coup du ma 1024x535 1

Le « Coup du Marteau » de Tam Sir est passé d’un hymne régional pour la Coupe d’Afrique des Nations à un phénomène international, captivant les stars du PSG et inspirant une vague de défis sur les médias sociaux.

Les origines des chants des supporters des éléphants

Tamsir, le créateur du tube, nous raconte l’histoire du « Coup du Marteau ». Le beatmaker s’est inspiré des chants enthousiastes des supporters des Éléphants, en particulier du rythme contagieux de « Pain Pain Pain ». Motivé à l’idée de créer un morceau qui capture l’esprit de fête après les matchs, Tamsir s’est lancé dans la production.

LIRE AUSSI : « Coup du marteau » : Des Ivoiriens obligent un voleur à danser (VIDEO)

Pour donner vie à sa vision, Tamsir a collaboré avec la Team Paiya, qui comprend des membres tels que Ste Milano, Renard, Psk et Tazeboy. Cette collaboration avait pour but de créer un son qui résonne comme l’hymne de la Coupe d’Afrique des Nations, mêlant l’excitation du football au divertissement. L’explication de Tamsir met en lumière la conception intentionnelle de la piste pour être jouée dans les boîtes de nuit après les matchs, reconnaissant ainsi la nature multidimensionnelle du tournoi.

94000 coup di

« Quand j’ai commencé à réfléchir, j’ai trouvé ce son grâce au Pain Pain Pain des supporters des éléphants. Donc, sur la Gutnick, j’ai dit non, je vais tuer. C’est ainsi que je suis allé au studio, j’ai créé la production. Je pensais à un son qui serait joué après les matchs dans les boîtes de nuit, car la CAN n’est pas seulement du football, il y a de l’animation. »

« Je pensais à un son qui serait comme un hymne de Paiya pour la CAN. C’est ainsi que j’ai appelé la Team Paiya, Ste Milano, Renard, Psk et Tazeboy. J’ai appelé parce que j’avais déjà travaillé avec chacun d’eux et je cherchais à les réunir sur un titre. Je leur ai expliqué, et c’est ainsi que tout a commencé, » a expliqué Tamsir.

LIRE AUSSI : Un homme qui a tué deux femmes à coups de marteau sera exécuté avec une balle dans la tête cette nuit

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !