Actualités

Côte d’Ivoire-Libération des détenus/ Laurent Gbagbo: « Ouattara ne m’a pas dit non, mais il ne m’a pas dit oui »

Nouveau parti de Laurent Gbagbo : il reçoit un soutien de taille

Laurent Gbagbo s’est entretenu le lundi 2 août 2021 à Abidjan avec les épouses des détenus politiques de la crise post-électorale de 2010 et ceux de 2010. A ces femmes, il a rendu compte de son entretien au sommet avec Alassane Ouattara, le 27 juillet 2021. Il leur demande de prier et d’espérer dans la libération prochaine de leurs maris.

Aux femmes des détenus, Gbagbo a dit que la solution à leurs difficultés est la libération de leurs époux. Gbagbo affirme, à cet effet, en avoir parlé avec Alassane Ouattara. Selon Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara a laissé plané un doute sur la question, en ne donnant pas d’indications sur ce qu’il compte faire de la requête. « Il ne m’a dit non, mais il ne m’a dit oui », a révélé Laurent Gbagbo devant les femmes des détenus des crises post-électorales.

Gbagbo explique la posture d’Alassane Ouattara, afin d’éviter des amalgames et confusions. « Il ne m’a pas dit non, parce qu’il m’a dit qu’il allait étudier cela. Et que pour le moment, il est en train d’étudier le cas de ceux qui avaient été arrêtés au moment des élections de 2020. Je pense que le 7 août n’est pas loin, c’est peut-être trop tôt, mais il va faire tout son possible pour les libérer le plus tôt possible« , a affirmé Gbagbo qui dit que c’est la réponse qui lui a été donnée.

L’ex-président ivoirien a aussi demandé à ses hôtes d’espérer en priant pour la libération de leurs maris. « On est obligés de s’accrocher à cette réponse, à prier pour que nos frères, nos amis, nos camarades, nos époux soient libérés », a dit Laurent Gbagbo. Il a expliqué faire cette mission d’autant plus qu’il est coutumier des incarcérations depuis son entrée en politique.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire