Côte d’Ivoire : Décès de Henri Amouzou, ancien président du Fonds de développement des producteurs


Video player

Président de l’Association des producteurs de cacao (ANAPROCI) et des représentants nationaux élus des producteurs, Henri Amouzou Kassi a également présidé le Fonds de développement des producteurs (FDPCC). Né à Tiébissou, dans le centre de la Côte-d’Ivoire, on disait de lui qu’il était « la bouche et l’oreille » de Sansan Kouao, le président du « comité des sages » des producteurs ivoiriens de cacao, membre du bureau politique du FPI (Front populaire ivoirien), lui-même « oreille et bouche » de l’ex président Laurent Gbagbo.

Arrêtés en juin 2008 sous le régime de Laurent Gbagbo, Henri Amouzou et une trentaine de prévenus (dirigeants des structures de la filière café-cacao et certains de leurs collaborateurs) étaient poursuivis pour détournement de fonds, escroquerie, abus de biens sociaux, abus de confiance, faux et usage de faux. Après vingt-six mois de détention préventive, leur procès a débuté en janvier 2012. Reconnus coupables et condamnés à de lourdes peines sans mandat de dépôt, ils ne purgeront pas leurs peines de prison.

→ A LIRE AUSSI : Barack Obama est de retour

→ A LIRE AUSSI : Migrants : Plus d’un millier de morts depuis janvier en Méditerranée

→ A LIRE AUSSI : Vidéo – Quand Macron conseille un jeune qui a craqué pour sa prof

--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire