in

Côte d’Ivoire – Adiaké : Les mutins demandent pardon

Parles en sur les réseaux sociaux ! PARTAGE !!

Les rues sont redevenues paisibles à Adiaké et les militaires mutins des forces spéciales sont retournés dans leur caserne. A la mi-journée, le haut commandement de l’armée s’est rendu dans cette ville à une centaine de kilomètres à l’est d’Abidjan pour entendre ces mutins faire amende honorable.

« L’incident est clôt ». Ce sont les termes utilisés par le ministre ivoirien chargé de la Défense, Alain Richard Donwhai, qui depuis le 6 janvier dernier, n’a pas manqué d’ouvrage dans les casernes du pays.

Joint par téléphone, le ministre a indiqué que le chef d’état-major des armées et le patron des forces spéciales ivoiriennes ont reçu de la part des mutins d’Adiaké une demande de pardon. Ces militaires d’un corps d’élite de l’armée ayant terrorisé les civils reconnaissent « leur erreurs et leur faute », selon le ministre.

Ensuite, selon une autre source, le général Touré Sékou et le commandant Lassina Doumbia sont allés en délégation avec les mutins pour faire amende honorable auprès des notables et autorités de la région : la sous-préfète, le maire et le chef du village d’Adiaké.

Ces actes de contritions se sont poursuivis à l’hôpital de la ville ou une femme et un adolescent ont été blessés par des balles perdues. Deux victimes qui seront prises en charge médicalement à Abidjan, précise une source militaire.

De même, insiste-t-on du côté des autorités, aucun accord n’a été conclu avec les militaires mutins qui réclamaient des primes de douze millions de francs CFA et l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Sur ce dernier point le ministre Donwhai précise que le gouvernement a déjà acté les améliorations de traitement dans sa loi de programmation militaire et y travaille donc déjà, pour l’ensemble des soldats du pays.

La dernière mutinerie ?

Selon le chercheur Arthur Banga, universitaire et spécialiste des questions de défense, cette mutinerie était la dernière, « parce que si on s’en tient aux déclarations officielles du gouvernement, cette fois-ci il n’y a pas eu de primes, ce qui montre la fermeté du gouvernement, qui ne veut plus ouvrir les vannes financières.»

Il estime par ailleurs que s’il y a eu des discussions avec les mutins, c’est uniquement parce qu’il s’agit dans ce cas de figure d’un corps d’élite. « Et je parie aussi que si ça avait été une autre unité que les forces spéciales, on ne serait même pas allé aux négociations. »

Selon le chercheur, le véritable défi pour les autorités est désormais d’aplanir les différences au sein de l’armée. « Je pense que, maintenant, le problème sera de créer une nouvelle cohésion. Et de faire comprendre à tous les militaires qu’ils sont tous du même corps, de la même armée, du même pays et, à partir de ce moment-là, ne plus se permettre d’accorder des privilèges à qui que ce soit. »

Avec RFI

Intégrez les groupes Whatsapp ci-dessous selon vos pays de résidence pour recevoir en instantané toutes les offres d'emploi proches de chez vous. - Bénin - Niger - Sénégal - Togo (Nouveau groupe) - Côte d'Ivoire - Cameroun - France (Nouveauté 100% France) -Pour les autres pays NB:Ces offres peuvent être bien utiles pour vous mais aussi pour vos proches donc n'hésitez pas à les partager aussi autour de vous.

DOINGBUZZ TV

Exclusif- Samuel Eto'o prend sa retraite internationale


3vision-group

Godogodoo, votre site de petites annonces gratuites au Togo:

Ne gardez plus les objets que vous n’utilisez pas ! Godogodoo vous permet de publier vos annonces d’un simple clic et gratuitement. Découvrez ce que les particuliers et professionnels vendent autour de vous, vous pouvez trouver de tout : immobilier, voitures d’occasion, offres d’emploi, meubles, téléphones, services, et bien d’autres choses. Alors n’attendez plus, faites de bonnes affaires sur GoDoGoDoo

Villa à louer à Hédzranawoé non loin de la piscine Atlantide

godogodoo

Qu'en pensez-vous

Publié par La redaction

Premiers sur l'exclusivité et tout ce qui est sujet brûlant Culture · Cinéma . Interviews · Musique · Clips · Paroles · Emploi . People . Téléchargement etc..
Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. , l'exclu et le buzz sont ici!* Email: !

Clic pour laisser un commentaire

Congo- Brazzaville : près d’un milliard de FCFA à 19 partis politiques

Djeef – Don’t cry

Back to Top

Log In

Forgot password?

Forgot password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Log in

Privacy Policy

To use social login you have to agree with the storage and handling of your data by this website. %privacy_policy%

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.