Confier des tâches ménagères aux enfants contribue à leur réussite(étude)


Video player

Aussi paradoxale que cela puisse paraître, une étude vient de révéler quelque chose qui devrait changer les habitudes des parents.

En Côte d’Ivoire, il est interdit de faire travailler les enfants de 0 à 15 ans. Nous ne parlons pas ici de travail qui pourrait constituer un danger pour la vie du mineur.

Il s’agit plutôt de faire participer l’enfant aux corvées de la maison. Balayer, apprendre à cuisiner auprès de maman, faire la vaisselle etc.

Il y a des parents qui n’autorisent pas leurs enfants à mettre la main à la tâche. Or, il vient d’être prouvé scientifiquement que faire participer un enfant aux travaux ménagers contribue à la réussite de ce dernier.

En effet, selon une étude signée Harvard, le succès professionnel est lié aux tâches ménagères réalisées lorsque l’on est encore enfant.

D’ailleurs, plus tôt les enfants commencent à vous aider, mieux c’est. Ménage, rangement, repas… le fait de les faire participer à ce qui s’apparente pour eux comme des corvées développe leur sens de la responsabilité et leur apprend à faire des choses même quand ils n’en ont pas envie.

Selon Julie Lythcott-Haims, auteure du best-seller ‘Comment éduquer un adulte’ : “En sortant les poubelles ou en faisant le lavage, les enfants réalisent que dans la vie, ils doivent travailler. Ranger leur chambre, dresser le lit, ce sont des petites tâches qu’un enfant peut faire aisément. Des petites tâches aujourd’hui qui peuvent avoir un grand impact sur l’adulte qu’il sera demain. En lui confiant ces corvées, vous lui montrez que certains travaux doivent être fait, vous lui apprenez le sens du travail d’équipe et de la coopération”. Plus autonomes, plus indépendants et plus débrouillards, les corvées ne sont finalement pas si terribles que ça pour nos enfants !

 

Crédit photo : éveil enfant

Télécharger l’application mobile :
Android >> https://urlz.fr/8xGv

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire