Benin People

Concert de Dadju au Bénin/ Sèssimè fait de tristes révélations : “On a été sacrifié”

Concert De Dadju Au Bénin/ Sèssimè Fait De Tristes Révélations : &Quot;On A Été Sacrifié&Quot;

Le Palais des congrès de Cotonou (Bénin) a vibré, le samedi 24 juillet dernier, au rythme du chanteur français d’origine congolaise, Dadju. Alors que les fans de ce dernier, appréciaient l’événement et se réjouissaient de sa présence au Benin, les artistes nationaux, à l’instar de Sèssimè, ont relevé beaucoup de manquements.

Relatant les faits d’avant-concert, la chanteuse béninoise estime que ses collègues (Nikanor et Dibi Dobo) et lui ont « été sacrifiés ». Sèssimè a dénoncé le fait qu’elle a été stoppée par le « Dj » de Dadju lorsqu’elle était en plein répétition de l’un des morceaux de son répertoire pendant la balance technique, parce que ce serait le tour du chanteur français de répéter.

À lire aussi :   Bénin : « Kùtonù », l’embouchure du fleuve de la mort (Cotonou)

Cette situation, Sèssimè l’ampute aux organisateurs et non aux membres du staff de Dadju.

« Ils sont dans leur droit. Parce qu’une heure donnée, c’était prévu dans le contrat qu’ils fassent leur balance et nous également on a été convoqué pour une certaine heure donnée. Mais il y a eu du retard dans l’installation, dans les réglages (…) ce qui a fait que, on nous a sacrifié. On a été sacrifié pendant la balance technique », a-t-elle déclaré.

L’interprète de « Tatouage » souligne qu’on l’a fait attendre pendant longtemps pour finalement lui dire qu’elle montera sur scène après Dadju, ce qu’elle n’a pas apprécié. Sèssimè dément également l’information selon laquelle les artistes n’ayant pas presté étaient en retard.

À lire aussi :   «Il n’y a rien qui justifie la détention de Réckya Madougou»
--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire