USA : Comment Donald Trump pourrait protéger ses enfants


Video player

Selon New York Times, le président sortant Donald Trump aurait discuté avec ses conseillers de la possibilité d’accorder une « grâce préventive » à trois de ses enfants notamment Donald Trump Jr, Eric Trump et Ivanka Trump. Donald Trump aurait peur d’une éventuelle poursuite du ministère de la justice de Joe Biden contre ses enfants précités.

Sachant qu’après le pouvoir, ses proches collaborateurs seront dans le collimateur de la justice américaine, le président sortant Donald Trump pourrait bien user de son droit de grâce.

Le New York Times a révélé mardi dernier que « le président sortant Donald Trump aurait discuté avec ses conseillers de la possibilité d’accorder une « grâce préventive » aux trois plus âgés de ses enfants, Donald Trump Jr, Eric Trump et Ivanka Trump. »

Au-delà de ses enfants le président aurait également évoqué cette option pour son gendre, Jared Kushner, conseiller principal à la Maison Blanche et son avocat, Rudy Giuliani notamment.

Selon les sources citées par le célèbre quotidien américain, « Donald Trump craindrait que le ministère de la justice de Joe Biden ne s’en prenne à ses proches par vengeance. »

Lire aussi : USA : Trump sollicite une grâce présidentielle pour ses enfants

Selon les informations, Donald Trump Jr a fait l’objet d’une enquête par le procureur Robert Mueller. Il était accusé d’avoir donné des informations préjudiciables à propos d’Hillary Clinton à des sources russes pendant la campagne de 2016 mais, il n’a jamais été inculpé. Étant au pouvoir le concerné et ses proches notamment son papa Donald Trump ne craignaient rien.

Au sujet d’éventuelle exposition d’Ivanka et Eric Trump, les craintes du président sortant ne sont « pas claires », précise le New York Times, bien qu’une « enquête du procureur de Manhattan sur l’organisation Trump se soit étendue à des déductions fiscales sur plusieurs millions de dollars d’honoraires de consultation de la société, dont une partie semble avoir été versée à Ivanka Trump ».

En tenant compte de ces confidences, est clair que le président sortant Donald Trump a digéré sa défaite et recherche à sortir par la grande porte tout en négociant la sécurité de ses proches notamment ses enfants.

Lire aussi : Etats-Unis: Donal Trump, candidat à la présidentielle de 2024

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire