...

Vous voulez être cité dans une chanson de Ferre Gola ? Voici l’argent à débourser


Video player

Ferre Gola est de retour dans le game après avoir fait un tour en prison en France. Il a repris en main sa carrière musicale déjà florissante en raison de ses années d’expérience et aussi des millions qu’il collecte auprès des personnalités qui veulent écouter leurs noms dans ses morceaux.

LIRE AUSSI : Ferre Gola : Pourquoi l’artiste se sépare sa manager ?

Récemment de passage dans l’émission Génération 2.0 de Trace Côte d’Ivoire FM, le chanteur congolais a fait des révélations sur le prix à payer pour espérer être cité dans l’un de ses morceaux. Le surnommé « Jésus de Nuances » se vend cher, raison pour laquelle il faudra débourser une petite fortune pour écouter son nom dans ses sons.

 

“Il faut débourser plus de 5 000 dollars pour être cité dans l’une de mes chansons Mais ça dépend de chaque artiste. On ne peut pas chanter une chanson rumba sans citer les noms de gens. Sinon la chanson perdrait son sens”, a récemment déclaré Ferre Gola.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

LIRE AUSSI : Fally Ipupa : Voici comment il reçoit ses inspirations

Cette pratique s’appelle le Libanga. C’est un concept qui consiste très prisé par les artistes congolais. Le prix varie d’un artiste à un autre. Les chanteurs encaissent donc la somme auprès d’une personne, probablement une personnalité assez aisée, pour lui faire une dédicace dans leur morceau.

Bien évidemment, comme Ferre Gola, tout autre artiste célèbre du Congo se vend cher.

→ A LIRE AUSSI : Ferre Gola fait une touchante déclaration sur Hamed Bakayoko

→ A LIRE AUSSI : Cardi B rend un hommage touchant à Takeoff (Vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Elon Musk se prononce enfin sur le tweet antisémite de Kanye West

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire