Centrafrique: le mandat de la Minusca renouvelé

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a prorogé, jusqu’au 15 novembre 2022, le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).

Mandat

Mandat

Le renforcement des troupes décidé en 2020 est confirmé pour 12 mois de plus.  « Je me félicite du renouvellement par le Conseil de Sécurité ce 12 novembre 2021 du mandat de la MINUSCA pour une année, jusqu’au 15 novembre 2022. Nous poursuivrons nos efforts pour l’exécution du mandat en continuant de travailler en étroite coopération avec le Gouvernement », a réagi le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RCA et Chef de la MINUSCA, Mankeur Ndiaye.

À lire aussi :
Nathalie Yamb : « Monsieur Macron, nous ne sommes pas Brigitte »

Le mandat reconduit les différentes tâches que la MINUSCA est appelée à exécuter au cours des 12 prochains mois. Elles portent sur la protection des civils, les bons offices et l’appui au processus de paix, notamment la mise en œuvre du cessez-le-feu et l’APPR ainsi que l’acheminement en toute sécurité de l’aide humanitaire, comme tâches prioritaires.

À lire aussi :
Centrafrique : une mère et sa fille violée par des soldats

Le mandat confié à la MINUSCA porte également sur la promotion et la protection des droits de l’homme, la justice et l’état de droit, l’appui au dialogue républicain et aux élections de 2022, l’appui à l’extension de l’autorité de l’État, la Réforme du secteur de la sécurité (RSS) ainsi que le désarmement, démobilisation, réintégration et rapatriement (DDRR), entre autres tâches.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire