Centrafrique : cinq morts après une attaque rebelle du 3R


Video player

 

Cinq personnes ont été tuées lors d’une attaque par des rebelles armés contre une base militaire en République centrafricaine (RCA).

L’on a enregistré trois morts dans l’attaque. Parmi eux, se trouvaient des civils notamment deux femmes et un garçon. Martin Kossi, le préfet de la région de l’Ouham-Pende, a déclaré que deux soldats des forces armées de la RCA étaient également décédés.

« L’attaque s’est produite à Nzakoungou près des frontières Tchadiennes et Camerounaises », a-t-il précisé.

Les autorités centrafricaines ont mis en cause des rebelles du groupe, Retour, Réclamation, Réhabilitation (3R), l’un des groupes armés les plus puissants de la région, se présentant comme une milice d’autodéfense peule.

Une guerre civile en RCA qui a commencé en 2013 oppose plusieurs milices. Les affrontements chroniques ont conduit à un État au bord de l’effondrement, même si les accrochages s’étaient considérablement atténués ces dernières années.

Mais il y a environ un an, les combats ont brusquement repris lorsque les rebelles ont lancé une offensive pour renverser le président Faustin-Archange Touadera.

Plus tôt cette semaine, des pourparlers de réconciliation nationale promis depuis longtemps ont commencé sans qu’aucun groupe rebelle n’ait été invité, ce qui a conduit à un boycott par l’opposition.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Centrafrique : cinq morts après une attaque rebelle du 3R Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire