A la une Actualités CAN U 20 Football Mauritanie Sports

CAN U20: Chedad « Comme j’adore le football, j’ai trouvé dans l’arbitrage la place qui me convenait»

Can U20: Chedad « Comme J'Adore Le Football, J'Ai Trouvé Dans L'Arbitrage La Place Qui Me Convenait»

Faisant partie des arbitres qui officient la Coupe Africaine des Nations U 20 Mauritanie 2021 (CAN U 20), l’arbitre mauritanien, Mariem Chedab, estime qu’elle vit son rêve.

 

Dans une interview avec cafonline.com, l’arbitre mauritanien de 25 ans livre sa satisfaction sur sa participation et sa prestation sur le tournoi en terre mauritanienne. Elle estime que sa prestation incitera les autres femmes à se motiver pour l’arbitrage.

Lire aussi: Espagne/Liga: Suarez fait une troublante révélation sur son passage et son départ prématuré du Fc Barcelone.

« Au début, je pensais que c’était une blague. Je ne pouvais pas y croire. Officiellement lors d’une compétition de la CAF qui se déroule à domicile pour la première fois ! C’est une grande bénédiction. Ensuite, je me suis dit que je devais être à la hauteur de la tâche pour réconforter tous mes supporters et donner l’opportunité à d’autres jeunes mauritaniens de s’intéresser au sport en général, au football et à l’arbitrage en particulier » a déclaré Mariem Chedad.

 

Selon l’assistante mauritanienne de 25 ans, l’arbitrage lui a été rendu possible grâce à sa famille qui aime le sport de plus sa maman qui est une sportive plus précisément marathonienne. Elle dit même qu’elle a participé au marathon de Marrakech, Maroc 2016.

 

« J’ai eu la chance de naître dans une famille très ouverte. Un père mauritanien et une mère ukrainienne passionnée de sport Qui m’ont initié très tôt au sport. D’ailleurs, ma mère pratique l’athlétisme et elle est marathonienne, et grâce à elle, j’ai fait le marathon de Marrakech(Maroc) en 2016. Ma mère m’a poussé à faire du sport, j’ai pratiqué le kickboxing, le taekwondo et le football tout en jouant au futsal en équipes mixtes chez moi à Nouadhibou. Mais ça n’est pas allé loin et j’ai failli abandonner, jusqu’à ce que l’arbitre Abdelaziz Bouh nous informe de l’arrivée d’une mission de prospection menée par l’ancien arbitre international Idrissa Sarr en 2016. De là, j’ai commencé et je ne me suis pas arrêté jusqu’à présent. La vérité est que j’aime l’ordre et que tout soit toujours en place. Et comme j’adore le football, j’ai trouvé dans l’arbitrage la place qui me convenait. Il y a eu des critiques, mais depuis que j’ai la bénédiction de mes parents, il n’y a pas de problème. L’arbitrage ne m’empêche pas de nos traditions et nous devons continuer malgré les critiques » a ajouté l’assistante internationale mauritanienne.

👀Intégrez automatiquement au groupe whatsapp pour recevoir les liens des actualités

 

À part l’arbitrage, l’arbitre mauritanien de 25 ans, est une étudiante en logistique dans une université privée en Mauritanie. Elle prépare sa maîtrise dans le domaine. Sur le plan arbitral, elle officie les divisions 1 et 2.

 

« Je prépare une maîtrise en logistique dans une université privée. J’ai eu la chance d’avoir des gestionnaires compréhensibles qui organisent mes études et mes arbitres simultanément, j’arbitre dans les divisions 1 et 2 de super league mauritanienne. Ça se passe vraiment bien et les autres arbitres nous encouragent beaucoup, car nous ne sommes quelques femmes» a lâché l’assistante internationale.

 

À la question, comment elle se sent dans une compétition masculine alors qu’elle est femme ? Elle répond en disant que le jeu va très vite chez les hommes, mais avec la concentration, elle arrive à s’en sortir. La jeune arbitre internationale mauritanienne rêve de faire toutes les compétitions de la CAF donc qu’elle est prête à se donner pour arriver.

Lire aussi: CAN U20 2021: voici les pays qualifiés et les combinaisons

« Il n’y a pas de problème, les règles sont universelles même si ça va plus vite chez les hommes, mais j’ai l’habitude de le faire dans le championnat local. C’est vrai que dans AFCON ça va plus vite et les enjeux sont énormes, mais je me concentre juste sur mon rôle et ça se passe bien. Pour aller le plus loin possible, faire toutes les grandes compétitions et je me donnerais les moyens d’y arriver, car d’une certaine manière, je suis devenue un modèle pour mes sœurs. La Mauritanie en aura fini avec ses hommes et ses femmes et je suis tellement fier de voir mes parents, surtout mon père, être heureux de ma présence à cette compétition. Lors de mon dernier match Maroc vs Ghana, il était présent et j’ai vu son sourire de loin. Et pour rien au monde, je ne veux pas changer cette fierté que j’ai donnée à ma famille » a ajouté l’arbitre mauritanien Mariem Chedad.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Cliquer ici 👆

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!😍 ACTUALITE via Telegram 😍 Offre d'emploi via Telegram .

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

--
Pages Social Media Coaching

Laisser votre commentaire