En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3

CAN 2023 : Marie-Josée Ta Lou, l’athlète ivoirienne célèbre le triomphe de la Côte d’Ivoire



Marie-Josée Ta Lou est aujourd’hui, tout simplement une Ivoirienne fière du triomphe de son pays à la CAN 2023. Les célébrations ont éclaté dans toute la Côte d’Ivoire lorsque l’équipe nationale de football a remporté la finale de la CAN contre le Nigeria. Parmi les personnes en liesse se trouvait la femme la plus rapide d’Afrique qui a laissé un message puissant sur les réseaux sociaux.

Dans un match palpitant ce dimanche 11 février 2023, la Côte d’Ivoire a décroché sa troisième étoile après avoir battu les Super Eagles du Nigéria (2-1). Après le triomphe 2-1 de la Côte d’Ivoire sur le Nigeria, c’est la fête dans le pays de Didier Drogba. Citoyens lambdas et personnalités publiques se mettent en communion pour célébrer la victoire des Éléphants.

LIRE AUSSI : Ta Lou reçoit dix millions de francs pour les finales de 100M et 200M disputées à Tokyo

CAN 2023 Coup de gueule de cet influenceur sur la ceremonie douverture Ce nest pas tres ambitieux de

Marie-Josée Ta Lou a pris la parole sur les médias sociaux pour exprimer son exaltation et sa fierté pour son pays

« Sinon, nous pensons que nous sommes le pays que nous sommes, il n’y a pas de débat. IVOIRIENNE ET FIÈRE », a-t-elle déclaré dans un hommage sincère à la remarquable réussite de ses compatriotes. Dans un message ultérieur, la multiple championne d’Afrique a réitéré sa gratitude en déclarant : « Seigneur, gloire à toi seul, merci Dieu, nous sommes des champions d’Afrique ».

Marie-Josée Ta Lou, qui s’est récemment mariée avec son conjoint trinidadien J Smith, est l’une des sprinteuses les plus accomplies au monde, dominant l’athlétisme africain depuis plus d’une décennie.

L’ivoirienne, Marie Josée Ta Lou, Remporte ,médaille D’or , Jeux Africains

LIRE AUSSI : Marie-Josée Ta Lou reçoit dix millions de francs pour les finales de 100M et 200M disputées à Tokyo

Lors des Championnats du monde 2017 à Londres, la jeune femme de 34 ans a décroché des médailles d’argent dans les épreuves du 100 m et du 200 m, établissant un record national de 22,08 s dans cette dernière épreuve. En 2022, elle a notamment battu le record du 100 m en 10,72 secondes, consolidant ainsi son statut de légende du sprint en Afrique.

Marie-Josée Ta Lou

En atteignant régulièrement la finale du 100 m dans tous les grands championnats de ces dix dernières années, Ta Lou s’est imposée comme la plus grande sprinteuse du continent de tous les temps.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ?

Enquêtes, interviews, analyses…

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en illimité !