Petite finale CAN 2021 : Le Cameroun bat le Burkina après un match complètement fou


Video player

CAN 2021 : le Cameroun se fait le Burkina

Mené 3-0, le pays-hôte de la CAN 2021 a effectué une folle remontada en l’espace de 16 minutes avant de renverser le Burkina Faso aux tirs au but (3-3, 5-3 tab) à l’occasion du match pour la 3e place de la CAN 2021 ce samedi au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Cameroun 4

Le Cameroun revient de loin ! Les Lions Indomptables s’offrent ainsi la 2e médaille de bronze de leur histoire. Largement remaniés seulement 48 heures après la demi-finale contre l’Égypte (0-0, 1-3 tab), avec 9 changements dans le onze de départ, les hommes de Toni Conceiçao se procuraient la première occasion mais Farid Ouédraogo réalisait un double arrêt salvateur face à Bahoken puis Jean Onana. Plus réalistes, les Etalons ouvraient le score grâce à Yago, à la réception d’un excellent centre d’Issa Kaboré (0-1, 24e).

Le Cameroun prend l’eau

Les hommes de Kamou Malo laissaient ensuite le ballon à leur adversaire, mais Bahoken manquait le cadre sur sa plus grosse opportunité. Juste avant la pause, Kaboré, réalisait une percée seul côté droit et s’arrachait avant de centrer. André Onana rate son intervention des mains, le ballon rebondissait sur sa poitrine et file dans le but (0-2, 44e). Au retour des vestiaires et sur un centre de Bertrand Traoré, Djibril Ouattara de la tête enfonce le clou et humilie le pays-hôte (0-3, 49e).

Une remontada en 16 minutes chrono !

Avec les entrées d’Aboubakar Vincent et de Moumi Ngamaleu à la pause, le danger se rapprochait au fil des minutes du but de Ouédraogo et Stéphane Bahoken profitait d’un cafouillage pour réduire le score sur corner (1-3, 71e). Si le gardien burkinabè sauvait ensuite les meubles face à Toko-Ekambi puis Bahoken, il se trouait en revanche sur le corner suivant et permettait à Aboubakar Vincent d’inscrire son septième but de la compétition et de ramener le Cameroun à un but (2-3, 85e).

À LIRE AUSSI : CAN 2021 – le Cameroun remporte le bronze après un scénario fou

Le match était complètement relancé et, sur une longue ouverture, Ouédraogo percutait S. Ouattara et relâchait le ballon… Aboubakar n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets pour l’égalisation (3-3, 87e) en s’offrant au passage un doublé et un 8e but dans cette CAN !

Tout se jouait alors aux tirs au but. Suite à la sortie sur blessure de Ouédraogo (Hervé Koffi étant forfait pour ce match) c’est Aboubacar Sawadogo qui avait la lourde tâche de garder les cages burkinabè. André Onana réalisait ensuite une parade face à Blati Touré avant qu’Ambroise Oyongo ne vienne délivrer le public du stade Ahmadou Ahidjo et permettre au pays-hôte de terminer avec une petite consolation. Le Burkina Faso, lui, pourra nourrir de gros regrets…

Football CAN 2022, Tout Ce Qu’il Faut Savoir (doingbuzz.com)

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire