CAN 2021: Burkina Faso, meilleur challenger de la compétition


Video player

Le challenger : Le Burkina Faso

Classement FIFA : 60e.
Bf 300x163 - CAN 2021: Burkina Faso, meilleur challenger de la compétition
Meilleur résultat à la CAN : finaliste en 2013.

Un nul vierge contre l’Ouganda a suffi au Burkina Faso à s’assurer un ticket pour cette CAN 2021. Absents en 2019, les Etalons retrouvent une compétition qu’ils avaient quitté sur la troisième marche du podium continental, deux ans plus tôt au Gabon.

Entre temps, la génération des années 2010, finalistes de l’édition 2013 en Afrique du Sud, a peu à peu été remplacée par ses continuateurs, incarnés par Edmond Tapsoba, Gustavo Sangaré et autre Lassina Traoré, privé de cette phase finale par une grave blessure au genou.

Sans lui ni Bertrand Traoré et la plupart des habituels titulaires offensifs, les hommes de Kamou Malo ont impressionné lors du match décisif des éliminatoires du Mondial 2022, ratant la qualification non sans avoir poussé l’Algérie dans ses derniers retranchements à Blida (2-2). La promesse d’une belle CAN ?

Les + : un collectif bien huilé et pas dépourvu de talent, un axe central Tapsoba-Dayo très solide, un état d’esprit sans faille.

Les – : des états de forme disparates dans le groupe, un manque d’expérience internationale chez une partie des joueurs.

La star : Bertrand Traoré (Aston Villa)

Même convalescent, Bertrand Traoré est incontournable pour le Burkina Faso. Handicapé par les blessures depuis le début de la saison, l’ailier a manqué 14 matches avec Aston Villa. Victime d’une rechute à la cuisse début octobre, l’ancien attaquant lyonnais est encore aujourd’hui éloigné des terrains de Premier League.

Appelé par le sélectionneur Kamou Malo, il devrait malgré tout être du voyage au Cameroun. Si son frère aîné Alain reste le meilleur buteur du Burkina Faso à la CAN avec 5 buts, la star des Etalons se prénomme aujourd’hui Bertrand.

Le coach : Kamou Malo

Nommé au mois de juillet 2019 en remplacement du Portugais Paulo Duarte, non renouvelé à l’issue de son contrat, Kamou Malo avait pour objectif de ramener les Etalons en phase finale de Coupe d’Afrique.

Le technicien local, père du défenseur international Patrick Malo, avait précédemment emmagasiné une riche expérience sur les bancs des plus grands clubs du pays, remportant deux titres nationaux à la tête du RC Kadiogo. Cette CAN sera la première grande compétition en tant que coach pour celui qui été nommé superviseur des équipes nationales par la Fédération au lendemain du dernier CHAN.

Football CAN 2022, Tout Ce Qu’il Faut Savoir (doingbuzz.com)

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - CAN 2021: Burkina Faso, meilleur challenger de la compétition Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire