CAN 2021: Cameroun- Voici ce qui justifie les propos de Vincent Aboubacar


Video player

CAN 2021 : Le coup de gueule de Vincent Aboubakar après l’élimination du Cameroun

Avec six buts au compteur, le capitaine des Lions Indomptables du Cameroun, Vincent Aboubakar s’est dit déçu après l’élimination du pays face à l’Egypte.

Le Cameroun jouera la petite finale de cette 33e édition de la CAN samedi face au Burkina Faso déjà rencontré lors de la phase de groupes.

La déception Camerounaise est grande après l’élimination du pays hôte face à l’Egypte.

S’exprimant sur la chaîne cryptée Canal+, le capitaine des Lions Indomptables dira  » C’est une grosse déception.

Le Cameroun organise une CAN et se fait éliminer en demi-finale […] »

Le Cameroun affrontait pour la douzième fois l’Egypte qu’il avait battu en finale de CAN 2017 au Gabon.

Les Pharaons se sont imposés par 3 T-a-b 1 face au pays organisateur pour décrocher une dixième qualification en finale de CAN.

D0F017D0 8B9B 413A A0FD 4731DF41A07B

Battu par l’Égypte jeudi soir (0-0 a.p., 1-3 aux t.a.b.), le Cameroun a été éliminé de « sa » Coupe d’Afrique des Nations au stade des demi-finales. Vincent Aboubakar, capitaine des Lions indomptables, n’a pas caché sa colère après le match et a notamment critiqué l’état d’esprit affiché par ses coéquipiers. « Chacun pense à lui et ça nique tout… », a-t-il notamment lâché.

C’est une déception immense pour tout un pays. Le Cameroun, pays hôte de la Coupe d’Afrique des Nations 2022, a été éliminé par l’Égypte jeudi soir (0-0 a.p., 1-3 aux t.a.b.) au stade des demi-finales. Un revers qui met fin au rêve de titre des Lions indomptables. Auteur de six buts depuis le début de la compétition, Vincent Aboubakar, le capitaine camerounais, était très en colère après la rencontre. Et il n’a pas mâché ses mots au micro de Canal + Sport Afrique.

 

« Chacun ne pense qu’à lui… »

« C’est une grosse déception, on organise la CAN. Malheureusement, on sort en demi-finale, a réagi Vincent Aboubakar au micro de Canal+ Afrique, avant de pointer ses coéquipiers du doigt. C’est le football, ça se paye cash. On a une grosse équipe, on gagne toujours quand on essaye de jouer collectif. Ce soir, chacun voulait montrer ce dont il est capable. Le football, ça ne ment pas. Chaque fois qu’on joue collectivement, on gagne. Chaque fois que chacun essaye de faire ce qu’il veut, on passe à côté. Le résultat est là aujourd’hui. C’est ça le problème. Chacun pense à lui et ça nique tout, malheureusement, c’est ça. », à lâché le meilleur buteur de la CAN.

De quoi faire siffler bien des oreilles dans le vestiaire des Lions Indomptables. En zone mixte, son partenaire de l’attaque, Karl Toko Ekambi, préférait souligner l’absence de réussite. « Le Cameroun était supérieur dans le jeu… Il a manqué de l’efficacité », a réagi le joueur de l’Olympique Lyonnais. Le débat est ouvert dans (et sur) le vestiaire du pays organisateur de cette 33e CAN.

 

Puis l’ancien Lorientais n’a pas épargné ses coéquipiers, coupables d’un excès d’individualisme selon lui : « Chaque fois qu’on joue collectivement, on gagne. Chaque fois que chacun essaye de faire ce qu’il veut, on passe à côté. Le résultat est là aujourd’hui. C’est ça le problème. Chacun pense à lui et ça nique tout, malheureusement, c’est ça. »

Ce samedi, les Camerounais disputeront la petite finale pour la 3e place face au Burkina Faso, éliminé par le Sénégal (1-3), mercredi soir.

Vainqueur du Cameroun, les Pharaons d’Égypte croiseront le fer en finale avec les Lions de la Terenga le dimanche 06 février.

Football CAN 2022, Tout Ce Qu’il Faut Savoir (doingbuzz.com)

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire