Actualités AFRIQUE Football

Mondial 2022 : la CAF demande aux Anglais de libérer les joueurs africains

Guinée : la CAF interdit tout match international jusqu'à nouvel ordre

L’on est qu’à quelques pas des éliminatoires de la coupe du monde 2022 et certains joueurs africains évoluant dans le championnat anglais manquent encore à l’appel. En effet, la Premier League se basent sur les restrictions sanitaires en vigueur au Royaume-Uni pour bloquer le retour de ces footballeurs noirs. La CAF vient à la rescousse de ces sélections africaines en s’adressant au gouvernement britannique.

Comme le rapporte BBC, la CAF demande au gouvernement britannique de libérer des joueurs pour les pays figurant sur la liste rouge des qualifications pour la Coupe du Monde 2022. Ceci, suite à la décision de la Premier League de ne pas libérer de joueurs pour les prochains matchs de qualification du mondial pour les pays de la liste rouge.

Concrètement, un certain nombre de stars, dont Mohamed Salah, Sadio Mané, Hakim Ziyech et Yves Bissouma, entre autres, font partie de ces joueurs. Ces stars africaines qui devraient manquer l’ouverture de leurs nations sur la route de Qatar 2022.

À lire aussi :   PSG - Wanda et Jessica : rude concurrence entre femmes de joueurs

Une déclaration de la Premier League a indiqué que ses clubs ont pris la décision de ne pas libérer les joueurs « à contrecœur mais à l’unanimité », ajoutant que des « discussions approfondies » avaient eu lieu avec la Fédération de football et le gouvernement « pour trouver une solution » mais qu' »aucune exemption n’avait été accordée ». La Ligue anglaise de football a également soutenu la position de la Premier League et n’autorisera pas ses joueurs à se rendre dans les pays figurant sur la liste rouge.

Déclaration de la CAF

La CAF a pris note des circonstances actuelles en Grande-Bretagne concernant l’absence d’exemptions sportives pour les joueurs revenant de plusieurs pays africains après la fenêtre internationale de la semaine prochaine.

À lire aussi :   Mercato: des joueurs refusent de quitter le Fc Barcelone

La CAF, agissant au nom de toutes les associations membres africaines, des joueurs et des supporters africains, a exhorté le gouvernement britannique à fournir de toute urgence les exemptions requises pour permettre aux joueurs africains de représenter leurs pays lors des prochaines qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022.

La CAF note que des exemptions similaires ont été accordées par le gouvernement britannique pour permettre la présence de délégations et d’officiels, entre autres, lors de la finale du Championnat d’Europe qui s’est tenue il y a moins de deux mois.

Il est également noté que les circonstances dans les pays africains sur la liste rouge dans de nombreux cas sont en fait moins graves que d’autres pays qui ne sont pas actuellement sur cette liste ou pour lesquels des exemptions ont été fournies précédemment.

À lire aussi :   Mondial 2022 : le Ghana s'est séparé de son entraîneur

En outre, la CAF tient à réaffirmer que les matchs à venir se dérouleront selon les protocoles stricts développés par la FIFA et appliqués dans le monde entier, comme cela a été le cas lors des fenêtres précédentes et des tournois continentaux qui se sont déroulés avec succès sans aucun incident.

Ces protocoles ont maintenant prouvé sans l’ombre d’un doute qu’ils atténuent les risques impliqués, reflétant le succès des protocoles correspondants appliqués au niveau national en Angleterre et dans d’autres parties du monde.

A la lumière de ce qui précède, la CAF a lancé un appel d’urgence à la Football Association (FA) et au gouvernement britannique pour que le même traitement précédemment appliqué à l’Europe soit maintenant étendu à l’Afrique en vertu des principes de solidarité et d’égalité de traitement.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire