Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Burkina : nommé ministre, Zéphirin Diabré abandonne l’opposition
14/01/2021 à 13h02 par Le Boy

Burkina : nommé ministre, Zéphirin Diabré abandonne l’opposition

Burkina : nommé ministre, Zéphirin Diabré abandonne l’opposition

Nommé ministre d’Etat auprès de Roch Kaboré, président du Burkina Faso, Zéphirin Diabré tourne carrément la page de l’opposition.

Arrivé troisième à l’issue de la présidentielle du 22 novembre 2020 et en quatrième position pour ce qui est des législatives (en termes d’élus), le parti de Zéphirin Diabré a opté de rejoindre le pouvoir.

Ainsi, le farouche opposant,  président de l’Union pour le changement (UPC),  est nommé ministre d’Etat auprès du président du Faso, chargé de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale.

Dans une énième sortie, il n’est pas passé par quatre chemins avant de féliciter tous les militants pour leur sacrifice et leur combativité lors de ces élections.

Lire aussi : Burkina Faso/ Un Français insulte les autorités et le pays: voilà ce qui lui est arrivé

« 2020 a été pour nous une année de combat politique dur, avec la tenue des élections couplées présidentielle et législatives. Malgré l’engagement résolu et la détermination dont nous avons collectivement fait montre, les résultats n’ont pas été à la hauteur de nos attentes », rappelle Zéphirin Diabré.

« Par leur vote lors des élections législatives, les Burkinabè ont exprimé clairement leur volonté de ne plus voir notre parti, l’UPC, diriger le CFOP [Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso]. Ils ont opéré une alternance au niveau du CFOP », a-t-il fait savoir.

Après avoir perdu son poste de chef de file de l’opposition à l’issue des élections législatives et présidentielle, Zéphirin Diabré fait son entrée au gouvernement, au sein duquel il est désormais chargé de « réconcilier » les Burkinabè.

L’ex-porte-parole de l’opposition a saisi le moment pour s’excuser auprès d’éventuelles personnes qu’il aurait heurtées par son attitude. Il a aussi pardonné à tous ceux qui l’ont offensé. « Pour le reste, il appartient désormais à l’histoire de juger mon action en tant que chef de file de l’opposition politique du Burkina Faso », conclut-il.

Lire aussi : Zéphirin Diabré peut maintenant faire venir la mer au Burkina Faso

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 370 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Nommé ministre d’Etat auprès de Roch Kaboré, président du Burkina Faso, Zéphirin Diabré tourne carrément la page de l’opposition.

Arrivé troisième à l’issue de la présidentielle du 22 novembre 2020 et en quatrième position pour ce qui est des législatives (en termes d’élus), le parti de Zéphirin Diabré a opté de rejoindre le pouvoir.

Ainsi, le farouche opposant,  président de l’Union pour le changement (UPC),  est nommé ministre d’Etat auprès du président du Faso, chargé de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale.

Dans une énième sortie, il n’est pas passé par quatre chemins avant de féliciter tous les militants pour leur sacrifice et leur combativité lors de ces élections.

Lire aussi : Burkina Faso/ Un Français insulte les autorités et le pays: voilà ce qui lui est arrivé

« 2020 a été pour nous une année de combat politique dur, avec la tenue des élections couplées présidentielle et législatives. Malgré l’engagement résolu et la détermination dont nous avons collectivement fait montre, les résultats n’ont pas été à la hauteur de nos attentes », rappelle Zéphirin Diabré.

« Par leur vote lors des élections législatives, les Burkinabè ont exprimé clairement leur volonté de ne plus voir notre parti, l’UPC, diriger le CFOP [Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso]. Ils ont opéré une alternance au niveau du CFOP », a-t-il fait savoir.

Après avoir perdu son poste de chef de file de l’opposition à l’issue des élections législatives et présidentielle, Zéphirin Diabré fait son entrée au gouvernement, au sein duquel il est désormais chargé de « réconcilier » les Burkinabè.

L’ex-porte-parole de l’opposition a saisi le moment pour s’excuser auprès d’éventuelles personnes qu’il aurait heurtées par son attitude. Il a aussi pardonné à tous ceux qui l’ont offensé. « Pour le reste, il appartient désormais à l’histoire de juger mon action en tant que chef de file de l’opposition politique du Burkina Faso », conclut-il.

Lire aussi : Zéphirin Diabré peut maintenant faire venir la mer au Burkina Faso

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 370 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire