Biélorussie : les électeurs se prononcent sur la neutralité nucléaire


Video player

Le référendum biélorusse renonçant au statut neutre intervient, alors que la Russie a mis les forces de dissuasion nucléaire en état d’alerte élevée au milieu de la guerre en Ukraine.

Les électeurs biélorusses ont approuvé des réformes constitutionnelles qui vont permettre au pays d’accueillir des armes nucléaires à un moment où l’ancienne République Soviétique est devenue une rampe de lancement pour les troupes russes opérant en Ukraine.

Selon la commission électorale biélorusse 65,2% des personnes qui ont pris part au référendum ont voté en faveur du changement. Le taux de participation quant à lui s’élève à 78,63%. Le résultat de ce référendum pourrait ramener des armes nucléaires sur le sol biélorusse pour la première fois depuis que le pays les a abandonnées après la chute de l’Union Soviétique.
En effet, s’exprimant dans un bureau de vote, le président biélorusse Alexandre Loukachenko a déclaré qu’il pourrait demander à la Russie de rendre les armes nucléaires à la Biélorussie. « Si vous [l’Occident] transférez des armes nucléaires en Pologne ou en Lituanie, à nos frontières, alors je me tournerai vers Poutine pour qu’il restitue les armes nucléaires que j’ai données sans aucune condition », a-t-il laissé entendre.
Le référendum constitutionnel supprimant le statut non nucléaire de la Biélorussie ouvre la voie à une coopération militaire renforcée avec la Russie, qui a déployé des troupes sur le territoire biélorusse sous le couvert d’exercices militaires, puis les a envoyées en Ukraine dans le cadre de la guerre qui a commencé depuis le 24 février. Les réformes cimentent également l’emprise de Loukachenko sur le pouvoir depuis 27 ans, car elles permettent au président biélorusse de rester au pouvoir jusqu’en 2035 et lui accordent une immunité à vie contre les poursuites quand il ne sera plus en fonction.

De plus, les réformes donnent des pouvoirs à l’Assemblée populaire de tout le Belarus, réunie pour déterminer les priorités du pays pour les cinq prochaines années et les éventuels amendements à la constitution. L’assemblée a été créée par Loukachenko et comprend des partisans du parti au pouvoir, des conseillers locaux, des responsables et des militants d’organisations pro-gouvernementales.

Pour rappel, l’Occident a déclaré qu’il ne reconnaîtrait pas les résultats du référendum qui se déroule dans le contexte d’une répression contre les opposants nationaux au gouvernement. Tsikhanouskaya, leader de l’opposition en exil, a appelé quant à elle les biélorusses à utiliser le vote référendaire pour protester contre la guerre en l’Ukraine.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Biélorussie : les électeurs se prononcent sur la neutralité nucléaire Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire