Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Bénin : La France va rendre 26 œuvres d’art prises lors du colonialisme
25/11/2018 à 15h27 par La redaction

Le président Emmanuel Macron a décidé de restituer « sans tarder » 26 œuvres réclamées par les autorités du Bénin, prises de guerre de l’armée française en 1892, a annoncé vendredi 23 novembre l’Elysée, après la remise d’un rapport sur la restitution par la France d’œuvres d’art africain.

Cette annonce fait suite à un rapport d’experts recommandant que les trésors africains dans les musées français soient rendus à leur pays d’origine.

Les 26 trônes et statues furent pris en 1892 lors d’une guerre coloniale contre le royaume de Dahomey. Ils sont actuellement exposés au musée du quai Branly à Paris.

Quelque 5 000 objets provenant du Bénin se trouveraient en France, selon les autorités béninoises, qui ont fait une demande de restitution d’une partie de ce patrimoine en juillet 2016. Le président Macron a déclaré que les statues seraient restituées « sans tarder. »

Un groupe d’experts, chargé par le président d’étudier la question des œuvres d’art africaines dans les musées français, lui a présenté ses conclusions vendredi.

Ousmane Aledji, directeur du centre culturel béninois Artisttik Africa, a déclaré à l’agence de presse AFP qu’il était ravi de voir « une nouvelle forme d’échange culturel » avec la France.

Pendant la domination coloniale en Afrique, des milliers d’objets culturels ont été saisis et emportés par les pays occidentaux.

On compte à l’heure actuelle quelque 70 000 œuvres d’art appartenant à l’Afrique, au musée du quai Branly à Paris.

Pour l’Elysée, la restitution des œuvres béninoises ne doit pas constituer un cas isolé ni purement symbolique. Le chef de l’Etat « souhaite que toutes les formes possibles de circulation de ces œuvres soient considérées : restitutions, mais aussi expositions, échanges, prêts, dépôts, coopérations », indique l’Elysée.

L’annonce de la France intervient alors que les principaux musées d’Europe ont accepté de restituer les œuvres d’art prises au Nigeria.

Crédit photo : bbc

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 355 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Le président Emmanuel Macron a décidé de restituer « sans tarder » 26 œuvres réclamées par les autorités du Bénin, prises de guerre de l’armée française en 1892, a annoncé vendredi 23 novembre l’Elysée, après la remise d’un rapport sur la restitution par la France d’œuvres d’art africain.

Cette annonce fait suite à un rapport d’experts recommandant que les trésors africains dans les musées français soient rendus à leur pays d’origine.

Les 26 trônes et statues furent pris en 1892 lors d’une guerre coloniale contre le royaume de Dahomey. Ils sont actuellement exposés au musée du quai Branly à Paris.

Quelque 5 000 objets provenant du Bénin se trouveraient en France, selon les autorités béninoises, qui ont fait une demande de restitution d’une partie de ce patrimoine en juillet 2016. Le président Macron a déclaré que les statues seraient restituées « sans tarder. »

Un groupe d’experts, chargé par le président d’étudier la question des œuvres d’art africaines dans les musées français, lui a présenté ses conclusions vendredi.

Ousmane Aledji, directeur du centre culturel béninois Artisttik Africa, a déclaré à l’agence de presse AFP qu’il était ravi de voir « une nouvelle forme d’échange culturel » avec la France.

Pendant la domination coloniale en Afrique, des milliers d’objets culturels ont été saisis et emportés par les pays occidentaux.

On compte à l’heure actuelle quelque 70 000 œuvres d’art appartenant à l’Afrique, au musée du quai Branly à Paris.

Pour l’Elysée, la restitution des œuvres béninoises ne doit pas constituer un cas isolé ni purement symbolique. Le chef de l’Etat « souhaite que toutes les formes possibles de circulation de ces œuvres soient considérées : restitutions, mais aussi expositions, échanges, prêts, dépôts, coopérations », indique l’Elysée.

L’annonce de la France intervient alors que les principaux musées d’Europe ont accepté de restituer les œuvres d’art prises au Nigeria.

Crédit photo : bbc

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 355 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire