Bénin: des nigériens interpellés et renvoyés dans leur pays

Suite aux multiples attaques djihadistes intervenues au nord du pays, le Bénin a renforcé la sécurité dans les zones frontalières. La preuve, des nigériens ont été interpellés et renvoyés dans leur pays.

Les faits se sont produits à Taba, dans la commune de Bassila . Une commune située dans le département de la Donga au centre du Bénin. Le chef-lieu de cette commune a également pour nom Bassila. Il s’agit d’une ville ayant aussi le statut d’arrondissement.

Bénin

Bénin

Dix (10) nigériens dont six (06) hommes et quatre (04) femmes ont été interpellés et refoulés via la frontière Bénin-Niger. Ils ont été interceptés à Taba, dans la commune de Bassila.

L’Unité de vérification d’identité a refoulé à Taba, à quelques kilomètres de Penoussoulou dans la commune de Bassila, dix (10) nigériens.

Lire aussi : Le président béninois, Patrice Talon rend un vibrant hommage à Desmond Tutu

Lors de l’interrogatoire, ils ont confié aux éléments de l’Unité, qu’ils sont arrivés pour mendier et vendre des produits traditionnels, rapporte Frissons radio.

Les dix (10) personnes ont été refoulées vers leur pays par la frontière Bénin-Niger à Malanville.

La présence des forces de défense et de sécurité est très remarquable dans ces zones à risque.

Avec BWT

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire