Actualités

Ban Ki-moon ne pardonne toujours pas à Mohammed VI

Ban Ki-Moon Ne Pardonne Toujours Pas À Mohammed Vi

Le Sahara Occidental demeure un sujet très sensible pour le Maroc, qui revendique le territoire depuis 1976. Et, l’ancien secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-moon ne sait pas s’il pourra un jour se réconcilier avec le roi du Maroc Mohammed VI au sujet de sa visite de 2016, au Sahara Occidental.

Dans un ouvrage récemment publié, l’ancien secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est remémoré le différend avec le Maroc en rapport avec sa déclaration sur le statut du Sahara Occidental, lors de sa visite dans la région, en mars 2016, affirmant que le terme occupation n’est que la vérité. Mais, l’homme dit ne pas savoir s’il pourra un jour se réconcilier avec le roi du Maroc Mohammed VI au sujet de sa visite de 2016 au Sahara occidental. « Nous nous recroiserons peut-être à l’avenir, probablement à l’occasion d’une conférence sur le changement climatique ou les initiatives de la jeunesse. Mais je ne sais pas quand. Je ne sais pas non plus si nous nous réconcilierons », a-t-il dit.

À lire aussi :   Maroc : complètement métamorphosé, de quoi souffre Mohammed VI ?

Dans « Resolved : Uniting Nations in a Divided World », un mémoire qui vient d’être publié par Columbia Publishers, l’ancien chef de la diplomatie internationale, Ban Ki-moon, revient sur ses deux mandats à la tête de l’organisation. Dans le chapitre intitulé « Il y a des gens avec lesquels vous ne serez jamais d’accord », il explique comment les relations avec Rabat se sont dégradées au cours des dernières années de son mandat.

👀Intégrez automatiquement au groupe whatsapp pour recevoir les liens des actualités

Après s’être intéressé à la mission de l’ONU au Sahara (MINURSO), Ban Ki-moon aurait contacté les autorités marocaines pour organiser un voyage dans les camps de réfugiés. Selon l’ancien secrétaire général, le gouvernement a « intentionnellement retardé » la visite au motif que Mohammed VI souhaitait le recevoir personnellement et que son emploi du temps chargé ne lui permettait pas de le faire.

Peu avant de quitter ses fonctions, et « franchement frustré » par les accusations de Rabat, Ban Ki-moon a décidé de se rendre, avec son propre entourage, dans la région, où il a été accueilli par des protestations et des pierres par les réfugiés sahraouis. La visite a dû être interrompue après que des manifestants ont secoué la voiture officielle, indignés par l’absence de progrès dans les négociations avec le Maroc.

À lire aussi :   La Palestine reconnaissante envers Mohammed VI

Rabat a demandé à Ban de « présenter ses excuses à son gouvernement et au roi Mohammed VI » pour avoir parlé d’ « occupation » marocaine. « J’ai été surpris quand il m’a ordonné de présenter des excuses à son gouvernement et au roi Mohammed VI », dit Ban. À rappeler que la situation au Sahara Occidental pose des problèmes diplomatiques à Rabat depuis des décennies. La récente hospitalisation en Espagne du leader du Front Polisario, Brahim Ghali, a indigné le gouvernement marocain et créé une crise entre Madrid et Rabat.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Cliquer ici 👆

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!😍 ACTUALITE via Telegram 😍 Offre d'emploi via Telegram .

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

--
À lire aussi :   Moulay Hassan, un choix difficile entre Mohammed VI et Lalla Salma ?
Pages Social Media Coaching

Laisser votre commentaire