En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3

Aya Nakamura révèle « quelque chose qu’elle aime » chez Fally Ipupa



Réputée pour son attachement à la culture africaine, Aya Nakamura, la chanteuse malienne de « Pookie« , a récemment fait une révélation surprenante sur son parcours linguistique. L’artiste a en effet avoué être tombée sous le charme du lingala, une langue originaire de la République démocratique du Congo (RDC).

Aya attribue à l’influent Fally le mérite d’avoir éveillé son intérêt pour le lingala et d’avoir facilité sa compréhension de cette langue.

La connexion lingala d’Aya Nakamura

Contrairement à la norme, Aya est l’une des rares artistes étrangères à se plonger dans le lingala, faisant preuve d’une profonde appréciation de cette langue africaine. Le lingala gagne en popularité parmi les célébrités africaines, et la chanteuse rejoint les rangs de ceux qui sont enchantés par son charme linguistique.

Lire aussi : Aya Nakamura : Le maquillage de sa sœur fait rire sur la toile (VIDEO)

Aya Nakamura attribue ouvertement sa maîtrise du lingala à l’influence de Fally Ipupa, icône de la musique congolaise. Elle souligne la promotion sans concession du lingala par Ipupa sur la scène internationale, en insistant sur la fierté qu’il éprouve pour cette langue et sur sa volonté de mettre en valeur sa beauté à l’échelle internationale.

Reconnaissance de la chanteuse

« Si je parle et comprends un peu le lingala, c’est grâce à Fally Ipupa et à son influence linguistique. Il n’a pas honte de sa langue, il crie sur tous les toits que c’est la meilleure langue du monde, il est fier du lingala, il n’est pas du tout complexé, et c’est quelque chose que j’aime », a partagé Aya Nakamura.

Lire aussiPourquoi Fally Ipupa fait de la politique ?

La révélation d’Aya sur son lien avec le lingala ajoute une dimension linguistique à son répertoire culturel déjà riche. L’influence du chanteur congolais ne façonne pas seulement son parcours linguistique, mais reflète également un mouvement plus large d’artistes africains qui embrassent et célèbrent la diversité de leur héritage culturel et linguistique.

doingbuzz DIRECT